Accueil du site > Actualité > Actualité > La Pontiac Trans Am de Bandit renaît de ses cendres

Insolite : La Pontiac Trans Am de Bandit renaît de ses cendres

2 commentaires

Publié le mardi 5 avril 2016 à 16:05, par Dalil C.

Une entreprise américaine détentrice des droits de la Trans Am fait revivre le mythique bolide à l’aigle doré de Bandit.

Il y a des voitures qui ont marqué à jamais toute une génération, et cela dans la plupart des cas grâce au cinéma.C’est ainsi le cas de la DeLorean DMC de « Retour vers le Futur », de la Ford Torino de « Starsky et Hutch » et de la Pontiac Firebird Trans Am de troisième génération de 1982 qui a joué le rôle de « KITT » dans la série « K2000 ».

Cette dernière n’en était pas à son premier rôle d’ailleurs, la seconde génération de 1977 étant aussi ou même encore plus connue puisqu’elle s’est également illustrée dans un célèbre film, « Smokey and the Bandit », connu aussi sous le nom de "Cours après moi shérif", avec à son volant Bo Darville joué par un certain Burt Reynolds. Une Pontiac Trans Am qui avait la particularité d’être habillée d’une belle robe noire ornée de stickers dorés, dont un gros aigle sur le capot.

Une entreprise américaine a décidé de faire renaître de ses cendres la Pontiac Trans Am Bandit, du moins l’esprit, car il ne s’agit pas de réplique de la version originale mais de la production d’une vision moderne mais très proche de cette dernière.

Pour créer ce revival, Trans Am Depot, c’est le nom de l’entreprise en question et qui détient les droits de la marque Tans Am, a pris comme base la Chevrolet Camaro et l’a lourdement modifiée pour lui greffer l’ADN de la Trans Am. Tout le design a été revu, le toit découpé pour être en adéquation avec la forme en H de la version originelle, les jantes s’inspirant de la version 1977 ainsi que la face avant et les fameux stickers étant tout naturellement de la partie.

Et cerise sur le gâteau, Trans Am Depot a également pondu une série spéciale Trans Am SE Bandit Edition, qui a été présentée à Burt Reynolds en personne, présent avec un look en adéquation avec l’événement et qui a même apposé sa signature sur le tableau de bord des 77 modèles prévus pour cette série limitée, 77 en référence à l’année de la version d’origine.

L’automobile aux Etats-Unis est plus qu’un moyen de locomotion, c’est un art de vivre… limite une religion et ils nous le prouvent encore une fois avec ce beau revival.

Portfolio

Lire également

Volvo Trucks : La douceur de l’I-Shift mise en avant (Vidéo)

Vos commentaires

  • ]Le 6 avril à 09:31[, par bosstlm

    souvenirs souvenirs quelle belle époque ( 70s ) et quelle voiture mythique qui a berce mon enfance.enfin la VRAIE trans am va revivre .

  • ]Le 11 avril à 11:24[, par Swiftoman

    Dommage que ce ne soit "que" une Camaro "lourdement" tunée. La Trans Am mérite un vrai revival, à la Mustang... et sans les dorures please ;-)

Répondre à cet article