Accueil du site > Actualité > La nouvelle grande évolution de l’habitacle Peugeot (Vidéos)

Peugeot New i-Cockpit : La nouvelle grande évolution de l’habitacle Peugeot (Vidéos)

4 commentaires

Publié le mercredi 20 avril 2016 à 10:15, par Dalil C.

C’est à Paris, dans un lieu généralement tenu secret, que nous nous sommes déplacés, sur invitation de Peugeot Algérie, pour découvrir la nouvelle grande évolution de l’habitacle de Peugeot, le New i-Cockpit.

L’i-Cockpit a été une des plus grandes nouveautés qu’avait apportée, à son lancement, la Peugeot 208 en 2012. Le concept du tableau de bord a été reconduit sur la 308 en apportant plus de modernité et un design bien plus épuré. Il a d’ailleurs reçu par la suite, au Festival automobile international, le prix du "Plus Bel Intérieur de l’année".

Quatre ans plus tard, Peugeot s’apprête à lancer une nouvelle phase de cet habitacle, le New i-Cockpit, qu’autoalgerie.com est parti découvrir au cours d’une présentation organisée par la marque française à Paris, dans un lieu qui, habituellement, ne reçoit pas de visiteurs, dans les studios photos où les toutes dernières nouveautés viennent pour la première fois poser en face des objectifs de photographie.

Et c’est donc naturellement Gilles Vidal, patron du design chez Peugeot et Gaëtan Demoulin, responsable communication produits et événements presse, qui se sont occupés de la présentation de ce New i-Cockpit dans une ambiance moderne et futuriste.

Et le nouvel intérieur était bien présent, exposé dans un socle qui permettait de découvrir le tableau de bord, la console centrale, les contre-portes et les deux sièges avant, sous toutes leurs coutures, sans la moindre indication quant au modèle qui allait l’accueillir, même s’il ne fait aucun doute que c’est de l’habitacle du futur 3008 qu’il s’agit. A ce sujet, rien n’a été confirmé sur place.

Mais qu’est-ce que l’i-Cockpit ?

L’i-Cockpit est un agencement de l’intérieur se distinguant par un petit volant qui favorise la maniabilité et accentue l’impression de sportivité, une instrumentation en positon haute pour la rapprocher du regard et qui permet de gagner une demi-seconde lorsque les yeux quittent la route pour la consultation des informations, ainsi qu’un écran tactile au centre qui centralise bon nombre de commandes.

Le New i-Cockpit, amplificateur de sensations

Ce New i-Cockpit est donc une nouvelle évolution, très importante, du concept de l’habitacle de Peugeot et qui aspire à proposer une meilleure expérience au conducteur. Il reprend les mêmes ingrédients, à savoir les trois principaux éléments cités ci-dessus, tout en les améliorant et s’adresse aux quatre sens que sont :

- La Vue, avec ce mariage d’élégance et de simplicité dans l’habitacle, ainsi que cette cohabitation entre des affichages digitaux et des fonctions analogiques ou physiques. L’intensité de l’éclairage et les ambiances chromatiques sont également paramétrables et des ambiances sont de la partie, à l’instar des "Boost" et "Relax", proposées par défaut.

- Le Toucher en optant pour des matériaux de bonne qualité, du moins dans la partie haute, aussi en associant plastiques, tissu et cuir. Le tissu fait d’ailleurs son apparition sur la planche de bord. Les commandes "toogle switch", façon touche de piano, ont également été redessinées, tout comme le volant compact qui change de forme. Les sièges masants arrivent pour compléter le tableau.

- L’Ouïe avec des systèmes Hi-Fi fait en association avec les meilleurs acteurs du domaine.

- L’Odorat et cette collection de parfums d’ambiance personnalisables et réglables à volonté et qui sont même paramétrables selon les profils sélectionnés.

Configurable à souhait

Il est incontestable que la nouveauté majeure de ce New i-Cockpit réside dans son grand écran de 12.3’’ haute résolution qui prend place derrière le volant et remplace l’instrumentation de bord analogique et qui ne manquera pas de rappeler un certain Virtual Cockpit du groupe Volkswagen. Seulement et contrairement à la version allemande qui dispose de modes prédéfinis, cet affichage Peugeot 100 % numérique a la particularité d’être configurable à souhait. Peugeot a donc poussé encore plus loin cet aspect puisque le conducteur peut paramétrer l’affichage selon plusieurs modes, dont une version qui n’affiche que le strict minimum d’informations. Il pourra également opter pour un mode "Personnel" qui regroupera des informations qu’il aura choisi selon son envie ou ses besoins, et qu’il positionnera séparément dans les parties droite et gauche de l’écran.

Un second écran de 8’’ trône en haut de la console centrale. Il se dote de la technologie capacitive pour être plus réactif. Peugeot a opté ici pour un écran est fixe, un parti-pris que Gilles Vidal justifie par le fait qu’un mécanisme pour le rendre rétractable aurait été trop encombrant. Par ailleurs et du fait que bon nombre de commandes telles que la climatisation, téléphonie... passent par ce dernier, il est préférable qu’il soit à la disposition et à la portée du conducteur, à tout moment.

Peugeot gomme les critiques

A sa sortie, le i-Cockpit avait essuyé quelques critiques du fait de ce fameux combiné tête haute. Certains avait du mal à trouver une position de conduite adéquate leur permettant d’avoir le volant compact dans une position optimum et de conserver une vue sur l’instrumentation, d’autres trouvaient que la console centrale de la 308 était trop épurée du fait que la majorité des fonctions passaient par l’écran tactile.

Peugeot semble avoir pris en considération ces remarques même si ce n’est pas clairement avoué, puisque la vision a été améliorée grâce à une nouvelle forme du volant qui affiche désormais deux méplats, un dans la partie basse mais aussi un autre dans la partie haute, ce qui permet de dégager un plus grand angle de vue.

Au niveau de la console centrale, une double rampe de boutons réapparait. La première qui est la plus visible contribue pleinement dans le nouveau style de cet intérieur puisqu’elle vient dans la continuité de la bande chromée qui parcourt la partie avant du tunnel central. Les boutons, au nombre de sept, sont appelés "Bouton Piano", cela au vu de leur position - ils rappellent d’ailleurs ceux du 3008 -, juste en dessous d’une seconde rangée bien plus discrète, limite invisible. Le choix des fonctionnalités de ces touches a été fait par ordre logique, les fonctions les plus fréquemment utilisées sont placées plus près du conducteur, donc à gauche.

Un graphisme 100 % Peugeot Design

Le New i-Cockpit se distingue également par son affichage au design très moderne, avec des effets, transitions et modes dignes de jeux vidéo. Comme cette affichage des compteurs qui passe subtilement d’un design traditionnel rond avec aiguille à des anneaux 3D - inédit dans le monde de la série chez une marque généraliste - afin de libérer de la place au centre de l’écran (voir vidéo "Le Peugeot New i-Cockpit vu de près). Ces graphiques, fins et subtils, ont été conçus à 100 % par le bureau Peugeot Design, comme l’a précisé fièrement Gaëtan Demoulin, lors de sa présentation.

Un nouveau pommeau de levier de vitesses

Additivement aux écrans et au graphisme, Peugeot propose également un tout nouveau levier de vitesses au design inédit. Il s’agit là de la version automatique, avec un pommeau qui fait office de commande et qui affiche également l’information. Son style rappelle, à l’image de l’écran central, une autre marque allemande, cette fois-ci celle qui arbore un logo à hélice.

Les mêmes commodos !

Tout est nouveau dans ce New i-Cockpit, ou presque, oui car les commodos sont les mêmes que ceux utilisés sur les modèles actuels, et surtout celui par où passent les commandes du régulateur de vitesse, dont le style n’a pas réellement évolué depuis plus d’une décennie.

Nous avons interpellé Gilles Vidal sur ce point. Le responsable du design Peugeot justifie cela par le fait, d’une part, que ce soit un élément complexe qui fait passer plusieurs fonctions et, d’autre part, qu’il ne soit pas réellement trop visible pour l’utilisateur. Pour cela, ils ont préféré ne pas y toucher.

Un New i-Cockpit dans toute la gamme

Ce New i-Cockpit sera généralisé à l’ensemble de la gamme Peugeot, du moins sur les futurs modèles. L’affichage 100 % digital des instrumentations sera même proposé de série dès l’entrée de gamme sur certains modèles, alors que d’autres le proposeront soit en option, soit sur les versions haut de gamme.

Peugeot, la montée en gamme confirmée

Avec ce New i-Cockpit, Peugeot confirme encore une fois sa montée en gamme qui a été initiée par la 208 et la 308. La marque française passe à une nouvelle phase afin de se hisser au rang de marque généraliste haut de gamme.

Portfolio

Lire également

Peugeot Algérie : Disponibilité du Partner Atelier
Groupe PSA : « Batch Mobility », concours international dans le domaine des solutions de mobilité
Volvo Trucks : La douceur de l’I-Shift mise en avant (Vidéo)
Ford : La Fiesta se renouvelle
Ford : Rendez-vous ce soir avec la nouvelle Fiesta
Groupe PSA : 400.000 DS3 dans la nature
Groupe PSA : Le Business Lab pour explorer de nouvelles activités

Vos commentaires

  • ]Le 20 avril à 13:45[, par finswimmer

    fantastique merci pour la prez. en esperant que d’autre contructeurs prendront exemple :P

  • ]Le 20 avril à 14:49[, par mizand

    bravo pour ce beau reportage en cette chaine TV qui mériterai de passer sur la TNT.

  • ]Le 21 avril à 11:31[, par Naventador

    Bravo, Article trés complet et bien présenter :-)
    Concernant ce new I-Cockpit, il est assez réussi, c’est une nette progression, meme si comme repris sur l’article y’a du copier/coller des autres constructeurs, sinon j’aime bien le new levier de vitesse, dommage que la couleur bleutée gache un peu le vrai effet du nouveau tableau de bord, la forme du volant est un peu mieux afin de liberer plus de vision sur les cadrans cela dit je pense qu’il y’aura toujours certains qui seront génés, il est dit aussi que cette instr position haute fait gagner des secondes moi je pense que c’est plutot le contraire :-P

  • ]Le 21 avril à 11:48[, par Dalil C.

    Merci les gars vous me faites |-)

Répondre à cet article