Accueil du site > Actualité > Actualité > La Mini Cabrio s’offre la variante JCW

Mini : La Mini Cabrio s’offre la variante JCW

2 commentaires

Publié le dimanche 17 janvier 2016 à 12:37, par Khaled A.

John Cooper Works lance sur le marché la deuxième sportive de haut niveau de la nouvelle génération, le nouveau Mini John Cooper Works Cabrio, que nos photographes pistent depuis quelques semaines.

Quelques mois après avoir lancé le Mini Cabrio, le constructeur anglais offre à cette variante la déclinaison John Cooper Works qui se caractérise par ses touches stylistiques telles que les grandes prises d’air de refroidissement dans la jupe avant occupant la place réservée aux phares antibrouillard sur le Mini Cabrio, la forme affirmée des bas de caisse et du bouclier arrière, dotation de série avec système de freinage sport Brembo, des roues en alliage léger John Cooper Works 17 pouces Track Spoke argent et un intérieur qui reçoit également ses sièges sport John Cooper Works avec sellerie Dinamica/tissu de couleur Carbon Black dotés d’appuie-têtes intégrés ; caches de marche-pied John Cooper Works ; volant gainé cuir John Cooper Works.

Mais c’est sous le capot qu’il faut aller chercher le plus puisque cette déclinaison « hot » de la Mini embarque le même moteur que la MINI John Cooper Works 2015, soit le 2.0 TwinPower Turbo de 231ch, le moteur le plus puissant de la gamme de motorisations Mini, soit un surplus de puissance de 20 ch par rapport au modèle précédent ainsi que de 39 ch par rapport au nouveau MINI Cooper S Cabrio. Avec un couple maximal de 320Nm, ce moteur est associé à une boîte manuelle à six rapports de série, la boîte Steptronic sport à six rapports étant disponible en option.

Côté performances, le 0 à 100 km/h est abattu en 6,6 secondes (moins 0,3 seconde) avec boîte manuelle ou 6,5 secondes (moins 0,6 seconde avec boîte Steptronic, le 80 à 120 km/h en 6,1 secondes (moins 0,7 seconde) tandis que la vitesse maximale est supérieure de 7 km/h passant à 242 km/h (boîte automatique : 240 km/h).

Portfolio

Lire également

MINI : 3 millions d’unités issues de l’usine d’Oxford
Luxury Motor Works : Le showroom de Chéraga fin prêt
BMW Group : Le premier SUV de Rolls-Royce poursuit son développement
Industrie automobile : Mehri et BMW lorgnent du côté de Mostaganem

Vos commentaires

  • ]Le 17 janvier à 14:05[, par mizand

    elle a vraiment l Union Jack sur le toit ?

  • ]Le 17 janvier à 15:37[, par zorro

    Je me souviens que les mini cooper des années 70 ,pouvais être commandé avec l’union jack sur le toi.

Répondre à cet article