Accueil du site > Actualité > Actualité > La marque Scion passe à la trappe

Toyota : La marque Scion passe à la trappe

1 commentaire

Publié le jeudi 4 février 2016 à 11:07, par Dalil C.

Toyota a décidé de faire passer à la trappe la marque Scion qu’elle avait créée en 2003 pour cibler une clientèle plus jeune.

Scion est une marque créée en 2003 par Toyota pour le marché nord-américain, donc des Etats-Unis et du Canada, qui avait comme objectif de cibler les jeunes.Mais point de modèles spécifiques, la gamme de cette marque était essentiellement à la base des modèles issus du catalogue Toyota, Daihatsu et même... Mazda ! Puisque l’actuelle "iA" n’est qu’une Mazda 2. Les véhicules étaient donc restylés et rebadgés avec le logo Scion, la gamme actuelle de Scion est comme suit :

  • Scion iA : Mazda 2
  • Scion Xb : Toyota Corolla Rumion
  • Scion iM : Toyota Auris
  • Scion tC : Toyota Zelas
  • Scion FR-S : Toyota GT86

Treize années après son lancement, Toyota a décidé de mettre fin à cette aventure, la marque nippone motivant cet arrêt par le fait que Scion avait été créée pour attirer les jeunes.Et c’est chose faite puisque l’âge moyen des clients Scion est de 36 ans, une moyenne qui descend jusqu’à 29 ans pour le Coupé "tC", soit la plus basse moyenne du marché nord-américain.

Mais aussi pour faire office de laboratoire.Et les objectifs fixés étant atteints, il n’ya plus lieu de garder cette marque en tant que telle. La marque nippone juge que les clients de cette catégorie connaissent maintenant la marque Toyota, sa fiabilité et durabilité et qu’elle n’est plus considérée comme une marque de père de famille ou de papy.

Ça, c’est le discours officiel.Mais quand on se penche sur les ventes de la marque durant ses treize années d’existence, il semble évident que l’attrait que lui portaient les clients n’est plus d’actualité. De 10 898 unités écoulées en 2003,sa première année d’existence, Scion passe en seulement quatre ans à 173 034 ventes.Puis voilà que la crise passe par là, les ventes s’effondrent jusqu’à 45 678 unités en 2010, remontent à 73 507 en 2012 mais rechutent dans la barre des 50 000 en 2014 et 2015. En tout, 1 092 675 Scion ont été écoulées en treize années, ce qui semble aussi être une bonne raison de la faire disparaître.

Les concessionnaires et modèles Scion vont progressivement basculer vers Toyota à partir du mois d’août, puis la marque disparaîtra progressivement du paysage de l’automobile nord-américain.

Portfolio

Lire également

Car Of The Year 2017 : Voici les sept finalistes
Toyota Algérie : Contrôle gratuit au goût de rappel

Vos commentaires

  • ]Le 4 février à 13:40[, par mizand

    tout à fait logique, tout le monde ici s attendait à ça.

Répondre à cet article