Accueil du site > Actualité > Actualité > La BMW 760 Li Xdrive inaugure le nouveau 12 cylindres

86e Salon de Genève (Live) : La BMW 760 Li Xdrive inaugure le nouveau 12 cylindres

5 commentaires

Publié le jeudi 3 mars 2016 à 10:37, par Khaled A.

Avec la nouvelle BMW M760Li xDrive, la BMW Série 7 qui vient de prendre son départ se coiffe d’un modèle de pointe prestigieux et inaugure un nouveau douze-cylindres essence à technologie M Performance TwinPower Turbo.

Masqué par un cache griffé « M Performance », ce groupe puise une puissance de 600 ch à 5 500 tr/min dans sa cylindrée de 6,6 litres et développe un couple maximal de 800 Nm à 1500 tr/min. Le moteur hautes performances faisant appel à la technologie M Performance TwinPower Turbo la plus récente propulse la BMW M760Li xDrive en seulement 3,9 secondes à 100 km/h et lui permet de filer à une vitesse maximale de 250 km/h (bridée par l’électronique). En association avec le pack M Driver optionnel, la vitesse maximale est bridée à 305 km/h. La transmission du couple est assurée de série par la boîte Steptronic sport moderne à huit rapports.

L’allure de la nouvelle BMW M760Li xDrive incarne bien l’ambition des automobiles BMW M Performance en matière de dynamisme avec un kit aérodynamique M et ses prises d’air agrandies dans le bouclier avant ainsi que ses jantes M exclusives en alliage léger de 20 pouces au look doubles branches 760M arborant la finition Cerium Grey matt. Le pourtour des naseaux et la face avant de leurs lames, la bride du bouclier avant, les brides des poignées de portes, de l’air breather, de l’élément enjoliveur latéral sur les portes ainsi que de la poignée du coffre, métallisés en Cerium Grey, ajoutent un contraste de couleur. S’y ajoutent les boîtiers de rétroviseurs, le signet V12 sur les montants arrière, le logo M sur les flancs ainsi que l’emblème xDrive et le monogramme du modèle sur la partie arrière, également parés de Cerium Grey. La nouvelle ligne d’échappement M Sport dotée de volets pilotés produit une sonorité V12 parachève le look typé M Performance avec les caches métallisés Cerium Grey au design exclusif sur ses doubles embouts à droite et à gauche.

Le caractère typique de M Performance est aussi présent dans l’habitacle. Le volant M gainé cuir exclusif arbore le logo M ainsi que des touches multifonctions en chrome sur les branches du volant et des palettes de commande manuelle des rapports sur sa face arrière. Le combiné d’instruments doté d’un compteur de vitesse exclusif qui arbore le nom du modèle et monte désormais jusqu’à 330 km/h, les pédales M et le repose-pied M. Sur la console centrale, la partie entourant le levier sélecteur et le controller iDrive se pare d’un insert décoratif BMW Individual enduit de vernis piano noir et portant le signet V12 et signet apposé aussi sur la façade de commande tactile optionnelle dans l’accoudoir central arrière qui complètent les signes distinctifs.

La nouvelle BMW M760Li xDrive dispose du même bouquet d’aides au conducteur innovantes que tous les modèles de la BMW Série 7 comme les fonctionnalités proposées par le Pack Advanced Safety comprenant le régulateur de vitesse actif ACC+ avec fonction Stop&Go, le pilote semi-automatique, l’assistant de maintien de voie avec la protection active anticollision latérale, l’avertisseur d’angle mort, l’avertisseur de franchissement de ligne, l’avertisseur de risque de collision avant avec freinage d’urgence, le Speed Limit Assist et l’avertisseur de trafic transversal avant et arrière.

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 5 mars à 22:17[, par momo

    Le retour du v12 chez BMW !B-) ...par contre, à 5500 tr//min la puissance est atteinte déja !!!!:-O....Bizarre !
    Le couple est celui d’un avion de chasse ! 800 nm à 1500 tr/min...:->

  • ]Le 5 mars à 23:28[, par mizand

    C est un avion longue distance.

  • ]Le 6 mars à 08:55[, par Ragnarök

    Je pense qu’il n’est pas nécessaire d’ajouter de commentaire sur cette perle.
    Moi, j’ai toujours préféré l’intérieur de la série 7 à celui de la classe S.
    Enfin, même l’extérieur à vrai dire.

  • ]Le 6 mars à 10:23[, par Fuel

    Bonjour,

    Une BMW M7 qui ne dit pas son nom. Ils ont tapé fort quand même...

    @Momo : C’est un moteur suralimenté et il monte "malheureusement" bien moins haut qu’un atmosphérique !

    Ps : Inutile de vous dire que je préfère les anciens :-))

  • ]Le 6 mars à 10:54[, par Fuel

    Il y a aussi le facteur de cylindrée ( Plus elle est grande moins le régime max est élevée sur un véhicule pareil "On est pas sur une barquette Italienne non plus !"), a titre de comparaison le V12 6,0 Atmo BMW montait à 6 000 tr sur la Série 7.

Répondre à cet article