Accueil du site > Actualité > Actualité > La 4ème édition du Rallye "Challenge Sahari international" du 30 octobre au (...)

Sports Mécaniques : La 4ème édition du Rallye "Challenge Sahari international" du 30 octobre au 11 novembre 2018

Publié le dimanche 4 février 2018 à 07:51, par Khaled A.

Organisée par la Fédération Algérienne des sports Mécaniques, la 4ème édition du rallye raid « Challenge Sahari » aura lieu du 30 octobre au 11 novembre 2018, annoncent les organisateurs

Le rallye raid « Challenge Sahari » semble s’enraciner depuis son lancement et le succès engendré depuis sa première édition puisque les amateurs de sensations fortes auront un nouveau rendez-vous cette année avec l’annonce des dates de la 4ème édition. En effet, la page Facebook de "Rally Sahari" annonce la date du 30 octobre pour le départ de l’édition 2018 avec une arrivée prévue le 11 novembre, sans donner plus de détails sur le choix de la région.

Ce rallye est accessible à tous les pilotes sans risque de mise hors course, la FASM a voulu le rendre accessible à tous, Teams officiels, amateurs, débutants ou pilotes confirmés, ce rallye permettant à tous les participants de rouler sur les pistes et dunes Algérienne sans jamais être mis hors course.

Lors de la dernière édition, L’Algérie a remporté deux titres dans les catégories SSV et Quad avec les frères Ouazene Adlene Ammar et Redouane (Racing Team Laghouat) tandis que classement général dans la catégorie des véhicules Tout-Terrain de série "essence" a été dominé par le Français Thierry Bunel associé à Sophie Bunel (13 heures, 3 minutes et 29 seconde) devant les Algériens Djoudi Nabil et Djoudi Nadir (15 heures, 26 minutes, 54 secondes).

Dans l’épreuve du Bike (catégorie 1 jusqu’à 450 cc), le titre est revenu à l’Italien Paolo Ceci (9 heures, 37 minutes, et 60 secondes), devant l’Algérien Djaâfar Serai (10 heures, 19 minutes, 5 secondes), alors que l’autre algérien Sid Ali Mohamdi a pris la 3è place (10 heures, 23 minutes, 4 secondes).

Dans la course des Truck (catégorie T4 Camions), le duo italien Mutti-Mazzoleni s’est adjugé l’épreuve avec un temps de 22 heures, 47 secondes et 26 secondes), suivi par l’équipage composé de l’Algérien Benbakhti Ahmed et le Français Aurélie Raimondi (43 heures, 29 minutes, 13 secondes).

Répondre à cet article