Accueil du site > Actualité > Actualité > L’usine Saipa Algérie pour janvier 2017

Groupe Tahkout : L’usine Saipa Algérie pour janvier 2017

2 commentaires

Publié le samedi 19 mars 2016 à 16:30, par Khaled A.

Une rencontre a réuni le vice-président de Cima Motors, Bilel Tahkout, et la presse spécialisée à l’issue de la présentation de la marque Hyundai.

En marge de la présentation de Hyundai par Cima Motors, Bilel Tahkout a annoncé que l’usine Saipa de Sétif ainsi que les 5 unités de sous-traitance entreront en service à la même période, à savoir au mois de janvier 2017. Cette usine d’une « capacité finale de 100 000 unités et une première étape de 20 000 aura à produire six modèles, cinq véhicules de tourisme et un véhicule utilitaire »

Selon notre interlocuteur, les travaux vont bon train et les premières unités des modèles de l’usine algérienne de Saipa fouleront le marché local au début de l’année et comprendront une intégration de « l’ordre de 47 % dès le départ avec l’entrée en production au même moment des cinq différentes unités de sous-traitance ». Bilel Tahkout a révélé que ces différentes unités auront à produire les garnitures, le verre, les sièges, les radiateurs et les pots d’échappement ainsi que les jantes en alliage.

Revenant sur le coût total de l’investissement, Bilel Tahkout a annoncé le chiffre de 300 millions de dollars pour l’ensemble des unités, entièrement sur fonds propre de Saipa Algérie (75 % Groupe Tahkout et 25 % Saipa), ce qui permettra la création de 1 830 emplois directs sur les différentes unités.

Vos commentaires

  • ]Le 19 mars à 17:19[, par mizand

    ça reste quand même 2 fois plus d investissement que le médiatique projet de SOVAC.

  • ]Le 19 mars à 21:58[, par nephro2005

    Un grand chapeau à CIMA MOTORS, sans faire bcp de bruit, bcp de gens pensaient que CIMA va disparaitre

Répondre à cet article