Accueil du site > Actualité > Actualité > L’UNAT appelle à l’amendement de l’article relatif aux (...)

Sécurité routière : L’UNAT appelle à l’amendement de l’article relatif aux infractions

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 12:15, par APS

L’Union nationale algérienne des transporteurs (UNAT) a appelé dimanche à Bouira à l’amendement de l’article relatif aux infractions de loi n° 13/01 adoptée en août 2001 et régissant l’activité des transports terrestres de personnes et de marchandises, et ce de façon à ‘‘ce qu’elle soit claire et efficace sur le terrain’‘.

Cette loi (01-13) "doit être revue notamment dans son article relatif aux infractions’‘, a insisté Brahim Ould Amri, vice-président de l’UNAT, lors d’une rencontre de sensibilisation des transporteurs de voyageurs sur les accidents de la route organisée par la Sûreté de la wilaya de Bouira.

‘‘Dans cet article, c’est le propriétaire du bus de transport de voyageurs qui est puni et non pas le chauffeur qui a commis l’infraction alors que c’est le conducteur lui-même qui doit être sanctionné et non pas le propriétaire’‘, a estimé M. Ould Amri.

Ce dernier a ajouté avoir même discuté sur cette question avec le ministre du secteur, Boudjemaâ Talai, et ce après l’accident mortel de Bousaâda qui a fait 10 morts, dont le propriétaire du bus a été sévèrement puni.

‘‘Nous avons même demandé au ministre de revoir cet article pour punir l’auteur de l’infraction et non pas le propriétaire du bus’‘, a-t-il dit à l’APS, en marge de cette rencontre.

Selon le même intervenant, la réorganisation du secteur des transports terrestres nécessite une révision totale de cet article et la mise sur pied de commission devant travailler sur le terrain pour trouver des solutions idoines aux problèmes et aux infractions que commettent les conducteurs et les accidents dont ils causent.

Répondre à cet article