Accueil du site > Actualité > Actualité > L’octroi des licences 2017 n’a pas encore été tranché

Marché automobile algérien : L’octroi des licences 2017 n’a pas encore été tranché

4 commentaires

Publié le lundi 18 septembre 2017 à 09:38, par Khaled A.

Intervenant sur les ondes de la Chaîne 3 au cours de l’émission "L’invité de la rédaction", le ministre du commerce M. Benmeradi a déclaré que l’octroi des licences d’importations du secteur automobile "n’a pas encore été tranché".

A moins de trois mois de la fin de l’année 2017, les différents acteurs du secteur automobile ne disposent toujours pas des licences d’importations pour l’année en cours et risque, c’est presque une certitude, de subir une année blanche comme le laisse deviner la déclaration du ministre du commerce.

En effet, ce dernier a déclaré que "le gouvernement n’a pas encore tranché sur la question des licences d’importations pour l’automobile" tout en ajoutant que " 90.000 unités avaient autorisées en 2016 mais seulement 70.000 importées et que la production nationale allait atteindre les 100.000 unités cette année".

Vos commentaires

  • ]Le 18 septembre à 11:02[, par gedz

    Il n’y aura simplement pas d’importation de voitures en 2017.

  • ]Le 18 septembre à 12:31[, par YOUGOURTHEN

    L’algérien lambda pris en otage... bshhetkoum

  • ]Le 18 septembre à 13:11[, par Clio18

    Ils nous prennent vraiment pour des cons ou bien ils sont profondément idiots !meme en faisant leur répartition maintenant les concessionnaires n’auront jamais le temps de passer commande et recevoir les véhicules avant 2018,donc cette année est a déclaré d’emblée blanche ou plutôt noire pour le secteur automobile ’’’ !!!

  • ]Le 18 septembre à 15:53[, par Khaled A.

    Comme écrit c’est une année blanche :(

Répondre à cet article