Accueil du site > Actualité > Actualité > L’objectif de 43% d’intégration sera atteint en (...)

Renault Algérie Production : L’objectif de 43% d’intégration sera atteint en 2017

2 commentaires

Publié le dimanche 16 octobre 2016 à 09:16, par APS

L’objectif de 43% d’intégration de pièces algériennes dans les véhicules Renault montés dans l’usine d’Oran sera "complètement atteint en 2017", a affirmé jeudi le wali d’Oran, en marge d’une visite de travail de projets d’investissement dans la wilaya.

Inaugurée en décembre 2014, l’usine de montage de véhicules d’Oued Tlelat occupe une superficie de 150 hectares. Au lancement de la production, le taux d’intégration de pièces algérienne était de l’ordre de 20 % pour atteindre ensuite les 25%. L’augmentation de ce taux d’intégration vise à développer un large réseau de sous-traitants nationaux pour répondre aux besoins de l’usine.

Soulignant l’importance de ce taux d’intégration de 43% de pièces algériennes entrant dans la fabrication des véhicules Renault, Abdelghani Zaalane a fait savoir qu’un projet d’extension de l’usine d’Oued Tlelat est "en cours de négociations au niveau du Gouvernement".

Cette usine assure actuellement le montage de deux modèles de véhicules de tourisme, la Symbol et la Sandero Stepway.

Vos commentaires

  • ]Le 16 octobre 2016 à 17:23[, par Linea R

    Bonsoir, comment il peut affirmer un taux de 43% en 2017 ,alors que plus bas ,il dit que sa négocie toujours au niveau du gouvernement !

  • ]Le 4 novembre 2016 à 21:09[, par Messou

    Le groupe Moteur-Boite-Transmission represente au moins 40% du vehicule ...
    Sans emboutissage ni peinture ni electronique-electricité ni sellerie ... je ne vois pas ces 43% d’integration. Le ridicule ne tue pas ...

Répondre à cet article