Accueil du site > Actualité > Actualité > L’export vers la Mauritanie tributaire de la révision des taxes (...)

Industrie mécanique : L’export vers la Mauritanie tributaire de la révision des taxes douanières

3 commentaires

Publié le lundi 8 mai 2017 à 18:37, par APS

Les participants à l’exposition des produits algériens à Nouakchott ont affirmé que l’exportation vers ce pays est tributaire taxes douanières.

Les participants à l’exposition des produits algériens à Nouakchott ont affirmé à la veille de la clôture de l’évènement que le marché mauritanien était prometteur et le produit algérien d’une bonne qualité et à des prix compétitifs, ce qui encourage la promotion de la coopération commerciale entre l’Algérie et la Mauritanie, estimant néanmoins que l’augmentation des taxes douanières à plus de 60 % est un frein à lever .

A ce propos, Abdellah Boulakraa, le gérant des appels d’offres de la société "Global Motors industries" Algérie qui œuvre à ouvrir prochainement une représentation à Nouakchott, a appelé à "l’impératif d’aboutir à un accord entre les deux ministères de commerces des deux pays afin de connaître les obstacles et surmonter les difficultés à même d’encadrer la coopération avec des lois claires appliquées par les deux parties".

De son côté, le directeur commercial de la SNVI, Chaoui Mustapha, a révélé que la société participait à cette manifestation afin de rapprocher le produit du consommateur mauritanien et de le faire connaitre dans les pays de l’Afrique de l’ouest. Il a en outre ajouté que la société tendait à ouvrir la voie terrestre entre les deux pays pour étendre le réseau de vente, notamment après la signature d’un contrat avec un groupe mauritanien privé (HB -Hamidi Bouchraya-) permettant l’ouverture de ses concessionnaires pour commercialiser des bus du transport scolaire et des camions de différents volumes.

Vos commentaires

  • ]Le 8 mai à 19:07[, par kanyamakan

    Toutes mes excuses,je n’ai rien compris à l’article , C’est fait expres ??

  • ]Le 9 mai à 13:02[, par Khaled A.

    Bonjour
    Ben juste que les droits de douanes constituent un frein....si j’ai compris votre question

  • ]Le 9 mai à 20:31[, par kanyamakan

    Merci Mr KHALED pour votre reponse .C’etait une question au second degre . Je voulais dire que ça ne passe pas .

Répondre à cet article