Accueil du site > Actualité > Actualité > L’ambassadeur d’Italie en Algérie dévoile plus de détails sur (...)

Industrie automobile : L’ambassadeur d’Italie en Algérie dévoile plus de détails sur le projet Fiat

5 commentaires

Publié le jeudi 20 juillet 2017 à 22:45, par Khaled A.

Invité de Radio M, l’ambassadeur d’Italie en Algérie, Pasquale Ferrara, a dévoilé quelques détails sur le projet d’usine Fiat Chrysler en Algérie.

Lors de son intervention, Monsieur Pasquale Ferrara a indiqué que "la délégation de Fiat Chrysler qui s’est rendue chez le ministre de l’Industrie et des Mines a présenté un projet global qui ne se résume pas uniquement à la production des véhicules Fiat mais également l’accompagnement de ce projet par des sous-traitants à l’exemple de exemple de Magnetti-Marelli" avant d’ajouter que " certes, ce sont des entreprises qui doivent considérer tous les éléments qu’il y’a ici mais je crois qu’il y’a de bonnes perspectives pour le retour de fiat en Algérie"

L’ambassadeur ira plus loin en annonçant même que Fiat compte produire la nouvelle Tipo (dévoilée en 2015 à Istanbul sous le nom Egea), confirmant l’information rapportée sur nos colonnes en 2015.

Lire notre essai Fiat Tipo : L’essentiel, le charme italien en plus

Vos commentaires

  • ]Le 22 juillet à 08:12[, par zgetch

    Bonjour ,
    à nous la tipo !

    Cordialement !

  • ]Le 22 juillet à 11:41[, par fviz

    salut les amis l’ambassadeur d’Italie a parler de beaucoup de projets potentiels, beaucoup trop a mon humble avis ce que je retient c’est le volet militaire avec les hélicoptères surement agusta la ça peut se faire.
    concernant la tipo 2 il faut pas trop rêver et êtres très patients et attendre la tipo 3 made in bladi si l’Algérie n’a pas imploser entre temps "b33id el char" et si un miracle socio-économique se serai enfin décider de se produire ". je m’explique primo on la décrit souvent comme la logane de fiat c’est faux cette voiture sprint dans le segment des compactes .308.golf .megane et autres même si elle n’a pas leurs aura , secundo elle est beaucoup mieux construite ,et mieux équipée notamment technologiquement , tertio elle possède une large gamme de moteurs essence et diesel très récents et rien qu’a voir ça gueule réussi on sens que fiat a mis la main a la poche
    ce qui veut dire que le client fera de même ,ce qui nous ramène a la douloureuse je parle bien-sur du prix ; je table sur les 250 boules au moins et encore je parle de la version 4 portes 1.4 essence la moins huppée de la gamme ; prix inacceptable et pour fiat et pour les algériens .
    shabna c’est encore un coup du gouvernement , un écran de fumée , de la poudre de verre pilé dans les yeux bref du "tbarwwwite" tout court ;parce que sils était sérieux c’est la fiat argo qu’ils auraient mis en avant qui est beaucoup mieux en adéquation avec notre chaotique marché auto .

  • ]Le 22 juillet à 13:26[, par fviz

    complément : il faut que vous sachiez les amis l’état déplorable dans lequel se trouve actuellement l’économie italienne , leurs banque qui datent presque du moyen age "les premières banques du monde" sont vendus non sont purement léguées comme des fardeaux a d’autres banques pas mieux en forme(qu’ils remercient les "zihoudes"pour ça) . et le groupe fiat parlons en un peut ,d’abord fiat n’est plus un constructeur generaliste, loués soit dieu et la famille 500 qui sauvent un peut les meubles mais jusqu’à quand , la mode du neo-retro ne durera pas indéfiniment , lancia "rahimaha allah",
    alfa Romeo a un pied dans la tombe après le semi échec de la giulia censée redresser la barre , Maserati quand a elle ne fait que du montage : moteurs essence ferrari ou diesels VM motori et boite de vitesse zF il ne reste que Ferrari cernée par entre autres le monstrueux groupe VW avec son déferlement de marques sport-prestige Porsche , Lamborghini , Bugatti et même Audi s’y met avec ça R 8. je rejoint" kreem black" je sais que "el yad el ouliya kheiroun mina el yed el soufla"mais il nous restent qu’a mendier des usines clé en main aux plus riches , les "zallmons".

  • ]Le 23 juillet à 07:04[, par Kareem Black

    J’ai même entendu que le groupe Fiat Chrysler envisageait un moment de vendre Alfa Roméo qui est un peu le fleuron de la marque et l’équivalent premium de BMW, les affaires ne vont pas fort..l’autre question est de savoir si les Italiens nous considèrent comme un marché ou un véritable partenaire..quant à la qualité du véhicule vous avez raison fviz si cette production se matérialisait , elle serait la meilleure offre tricorps du marché et je ne crois pas que la symbol, la 301 / élysée ou encore la Nissan sunny y trouverait leur compte..maintenant connaissant l’importance du lobby des constructeurs français en Algérie, attendons nous à des pressions de leur part comme ils l’ont exercé dans le passé pour neutraliser le projet Fatia à Tiaret dans le milieu des années 90 qui était un projet bien meilleur que celui de Oued Tlelat......

  • ]Le 24 juillet à 15:32[, par mizand

    comme une marché, sans aucun doute

Répondre à cet article