Accueil du site > Actualité > Actualité > L’Algérie pourra transformer localement toute sa production (...)

Carburants : L’Algérie pourra transformer localement toute sa production pétrolière dès 2025

Publié le mercredi 28 décembre 2016 à 19:22, par APS

L’Algérie pourra transformer localement toute sa production de pétrole brut à l’horizon 2025 grâce aux projets de pétrochimie actuellement en réalisation ou à l’étude, a indiqué le ministre de l’Energie Noureddine Boutarfa dans un entretien au quotidien l’Expression, publié mercredi.

"Si tous les projets dans le raffinage et la pétrochimie arrivent à leur terme, l’Algérie pourra transformer toute sa production de pétrole brut à l’horizon 2025", explique M. Boutarfa, soulignant que le pays sera, dès lors, un "exportateur marginal" de pétrole.

Ces projets permettent d’entrevoir un "bond appréciable" dans le domaine de la diversification et de la substitution aux importations, selon le ministre qui a précisé que les quatre (4) raffineries à venir (Tiaret, Hassi Messaoud, Biskra et Arzew) accroîtront la production de carburants de quelque 20 millions de tonnes.

Ces quantités sont "largement suffisantes pour la consommation locale, avec un surplus qui sera destiné à l’exportation", avance M. Boutarfa considérant que cette projection faite par le gouvernement est aussi "le grand défi de Sonatrach".

Répondre à cet article