Accueil du site > Actualité > Actualité > "Inspired By You", nouvelle signature internationale de Citroën

Salon de Frankfurt 2017 : "Inspired By You", nouvelle signature internationale de Citroën

Publié le jeudi 7 septembre 2017 à 08:46, par Khaled A.

Après avoir révélé sa campagne de Marque "Citroën Inspired by You" au Mondial de l’Automobile de Paris 2016, Citroën fait tout naturellement d’"Inspired by You" sa nouvelle signature de Marque.

Cette nouvelle signature de marque s’inscrit dans la lignée de la campagne de marque ‘Citroën Inspired By You’ dévoilée à l’occasion du Mondial de l’Automobile de Paris 2016 puis déployée à l’international, notamment en Amérique Latine et en Chine au cours du 1er semestre 2017. Expression ultime de la nouvelle dynamique de la Marque, le nouveau claim ‘INSPIRED BY YOU’ succède à ‘CRÉATIVE TECHNOLOGIE’ (2009) et sera étrenné au Salon de Francfort 2017.

Plus qu’une simple signature, ‘INSPIRED BY YOU’ est un véritable crédo qui inspire les solutions uniques proposées par Citroën à ses clients, en matière de :

- Produits : à l’image de Nouvelle C3 ou des crossovers C3 Aircross et C5 Aircross. De nouveaux modèles qui, chacun dans leur segment, font souffler un véritable vent de fraîcheur au service du bien-être de leurs passagers. technologies : à l’image de la ConnectedCAM CitroënTM, des Airbumps® ou des Progressive Hydraulic CushionsTM (suspension à butées hydrauliques progressives développées dans le cadre du programme ‘Citroën Advanced Comfort’).

- Services : à l’image des nouveaux services de mobilité tels que Citroën Rent&Smile ou Citroën Earn&Drive, mais aussi les services connectés comme les applications mobiles MyCITROËN et Scan MyCITROËN. relation client : à l’image du site d’avis en ligne Citroën Advisor ou encore du nouveau concept de point de vente urbain ‘La Maison Citroën’. Autant de preuves de la transformation de Citroën qui démontrent que l’esprit de la nouvelle signature ‘INSPIRED BY YOU’ imprègne l’ensemble de l’écosystème de la Marque.

Sources : Citroën

Répondre à cet article