Accueil du site > Actualité > Actualité > Infiniti lance le VC-T, premier moteur à compression variable de série (...)

Technologie : Infiniti lance le VC-T, premier moteur à compression variable de série !

Publié le lundi 15 août 2016 à 11:44, par Dalil C.

Infiniti frappe fort en lançant le moteur VC-T, premier moteur à compression variable dans le monde de la série.

Infiniti vient de frapper un grand coup dans le monde des motoristes en annonçant le lancement du moteur CV-T, pour "Variable Compression-Turbocharged".Il s’agit tout bonnement du tout premier moteur à compression variable à être produit de série !

Contrôler le niveau de compression au niveau d’un bloc moteur a plusieurs avantages du fait que le taux de compression soit adapté selon le besoin quand le moteur est sollicité ou pas, ce qui améliore grandement son rendement.

Infiniti a rendu cela possible par la mise en place d’un levier appelé multi-link au niveau du vilebrequin et qui est relayé via deux leviers ou bras à une pompe située en dehors du bloc. En s’actionnant, la pompe agit sur les leviers afin de faire basculer le multi-link, et cette action et ce changement d’angle permettent de raccourcir ou de rallonger la course du piston et donc de modifier le taux de compression du moteur, un taux qui peut passer de 14:1 en privilégiant l’efficacité à du 8:1 en étant plus orienté performance.

Un technologie qui permet d’optimiser le fonctionnement du moteur en gommant les inconvénients d’un taux de compression bas ou élevé, selon le régime du moteur, d’autant plus que ce système est également associé à une double injection, directe et indirecte, qui elle aussi permet d’optimiser le rendement du moteur selon le régime. Kinichi Tanuma, ingénieur chez Infiniti,a déclaré que le moteur VC-T permettra de remplacer les blocs carburant au gasoil, et cela au vu de son efficacité énergétique.

Le premier bloc VC-T annoncé part Infiniti est un quatre-cylindres de 2.0 litres suralimenté via un turbo et qui sera associé à une transmission de type CVT. Ce moteur viendra remplacer le V6 3.5 litres et consommera 20 à 30% de carburant de moins. Si la marque japonaise n’a dévoilé ni sa puissance, ni sa date de commercialisation,les médias proches du dossier parlent néanmoins d’un peu plus de 270ch et 390Nm de couple et d’un lancement prévu pour 2018 sur le QX50.

Ce bloc VC-T, le premier à taux de compression variable de série, ouvre un nouveau chapitre dans le monde des moteurs à combustion interne. Infiniti ne va sûrement pas en rester là et va le décliner en plusieurs versions, dont une probable variante hybride qui sera encore plus efficiente.

Source : Infiniti / Le Guide de l’Auto

Portfolio

Lire également

Autowest 2016 : Une présence remarquée pour Nissan Algérie
Renault : Le diesel débarque sur la Mégane GT 15 
Ford : Présentation du 1.0 litre EcoBoost avec désactivation des cylindres
Industrie mécanique : Groupe Tahkout, cap sur la production de moteurs et accessoires automobiles

Répondre à cet article