Accueil du site > Actualité > iK-2 et iM-4 à l’honneur chez Suzuki

85e Salon de l’automobile de Genève : iK-2 et iM-4 à l’honneur chez Suzuki

2 commentaires

Publié le jeudi 5 mars 2015 à 00:00, par Dalil C.

Annoncés le mois dernier dans un teaser, les concepts iK-2 et iM-4 de Suzuki se dévoilent enfin à Genève.

C’est l’ébullition chez Suzuki où une refonte de la gamme a été entamée depuis deux années, avec la présentation d’une pléthore de concepts qui préfigurent ou ont préfiguré, soit de futurs renouvellements de véhicules existants ou alors l’avènement, à court terme, de nouveau modèles qui officieront dans de nouveaux segments. Et les deux concepts présentés à Genève vont dans le même sens.

iM-4, le renouveau du Jimny

Le Jimny actuel été lancé en 1998 et qui a "traversé" quatre phases arrive a la fin de vie et, le Le concept iM-4, avec ces 3.693 mm de long, 1.709 mm de large, 1.566 mm de haut et 2.453 d’empattement semble préfigurer la future génération du petit 4x4 maison dont aux prouesses de franchissement sont reconnus par les adeptes de hors-piste.

Son design est décrit comme étant simple mais emblématique, pur et désirable, innovant tout en étant rétro. Il puise son inspiration de quatre modèles phare de la marque, Swift au niveau du montant A, Vitara au niveau de l’ouïe du capot, Cervo pour le dessin des optiques et Front Coupé pour ce qui est du dessin du montant C. Le mélange donne une petit 4x4 haut perché sympathique aux formes dynamiques et dans l’ère du temps.

Ce concept iM-4 repose sur une nouvelle plateforme inédite et, héritage du Jimny oblige, se dote de transmission intégrale. Il est animé par un tout nouveau bloc maison, un 1.2 Dualjet

iK-2, future sous-compacte

Le second concept dénommé iK-2 s’affiche comme étant une future sous compacte polyvalente avec ses 4.023 mm de long, 1.920 mm de large et de 1.450 mm de haut, son empattement quant à lui est de 2.520 mm, elle viendrait alors se placer au-dessus de la Swift. Son design dénommé "Liquid Flow" s’inspire de l’énergie et du mouvement des liquides et se veut "harmonieux, élégant et énergique". Comme pour l’iM-4, il repose sur une nouvelle plateforme inédite, par contre il loge sous son capot un autre bloc, le nouveau 3 cylindres 1.0l Boosterjet suralimenté via turbo et à injection directe. Suzuki annonce que la version de production, qui a d’ailleurs été surprise pendant lors des tests routiers, sera lancé dés 2016.

Deux nouveaux concept qui viennent confirme au salon de Genève la bonne forme de Suzuki qui revient au devant de la scène a tout les niveau avec des véhicules dans l’ère du temps.

Crédit Photo : S. Baldauf / R. Kah

Portfolio

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 5 mars 2015 à 02:33[, par mizand

    Bravo pour autoalgerieminute.com, des articles biens faits à la minute, ça mérite de gros encouragement de vous dire que vous êtes les meilleurs car vous aimez et travaillez dur.

  • ]Le 5 mars 2015 à 07:55[, par LRM

    plutot sympa, en tout cas plus réussi que les derniers concept de la marque.