Accueil du site > Actualité > Actualité > Hyundai Ioniq, l’anti-Prius sud-coréen

Spyshot : Hyundai Ioniq, l’anti-Prius sud-coréen

Publié le dimanche 6 décembre 2015 à 13:47, par Khaled A.

Le futur modèle hybride de Hyundai se montre à nouveau. Il viendra rivaliser avec la Toyota Prius en adoptant une philosophie très semblable.

Ce n’est plus un secret, Hyundai planche depuis un moment sur une rivale à la Toyota Hybride. Le véhicule que les rumeurs nomment déja "Ioniq" reprendra les ingrédients qui ont fait le succès de la nippone pour les cuisiner à la sauce Sud Coréenne.

Bien que camouflé, le véhicule maintient la forme monovolume qu’il affichait déjà lors de sa première sortie avec des formes fluides, aérodynamiques, pour réduire au maximum le coefficient de traînée.

Comme lors de la première rencontre, nos photographes ont réussi à prendre des photos de l’intérieur. Ce dernier s’affiche aujourd’hui dans sa forme quasi-définitive. Écran tactile, boutons de commandes prennent leurs places et permettent de se faire une idée précise sur l’ensemble.

Cette Hyundai Ioniq partagera sa plateforme et ses trains roulants avec le Kia Niro. Elle pourrait de ce fait recevoir, sous son capot, le 1.6 l GDi de 105 ch et 147 Nm associé au moteur électrique de 35 Kw (47 ch), le tout associé à une boîte de vitesse à six rapports.

La Hyundai Ioniq sera lancée en 2016.

Crédit photos / Photo Credit : Carpix L’utilisation sans autorisation des images est illégale et passible de poursuites judiciaires. Every illegal use without permission will be prosecute.

Portfolio

Crédit photos CarPix Crédit photos CarPix Crédit photos CarPix Crédit photos CarPix Crédit photos CarPix Crédit photos CarPix Crédit photos CarPix

Lire également