Accueil du site > Actualité > Actualité > Hyundai Creta 1.6 MPI à partir de 2.389.900 DA

Cima Motors : Hyundai Creta 1.6 MPI à partir de 2.389.900 DA

9 commentaires

Publié le mercredi 11 avril 2018 à 13:21, par Asma.B

Cima Motors, distributeur exclusif des modèles Hyundai de l’usine TMC de Tiaret, annonce le lancement d’une nouvelle offre sur le Creta à partir de 2.389.900 DA.

Une nouvelle version rejoint la gamme du Hyundai Creta avec la mise en commercialisation du Creta GL 1.6 MPI 123ch associé soit à une boîte manuelle ou boîte automatique et ce aux tarifs respectifs de 2.389.900 DA et 2.49.9000 DA, rapporte un communiqué de Cima Motors.

Le SUV Hyundai Creta est doté d’une climatisation manuelle avec diffuseur d’air conditionné à l’arrière, un volant cuir avec commandes multifonctions, vitres avant et arrière électriques, autoradio CD Mp3 avec écran tactile 5’’, Bluetooth, de jantes en alliage 16", de barres de toit ainsi que de feux antibrouillard avant.

Cette offre rejoint ainsi les autres version disponible sur le Creta, à savoir les Creta GL 1.6 CRDI 128ch BVM 4X2 (3.188.000 DA) et Creta GL 1.6 CRDI 128 ch BVA GLS 4×2 (3.483.800 DA).

Fiche technique

PDF - 3.2 Mo

Vos commentaires

  • ]Le 11 avril à 22:28[, par artic

    Trop Cher , en diesel sa pourer passer , mais au condition actuels et au prix de l`essence ca passera pas ,desole` , kheliha tssedi

  • ]Le 11 avril à 23:13[, par Clio18

    Oui mais il faut savoir relativiser car il y’a un mois pour ce prix la tu avais une picanto !!!!

  • ]Le 11 avril à 23:49[, par artic

    Oui et apres , il ya un mois ou un an ce n`etait pas et ca na jamais etait le prix reel de la picatchou , c`etait du vol caracteriser , faut etre vraiment credule et dupe pour croire encore une chose pareil , surtout avec la tornure des choses , que les prix d`il ya un mois et meme c`elle d`aujorhui son reel !! , une bonne fois por toute : les vrai prix de tout les vehicules, sont leur prix TTC quand ils etait importer , moin la valeur de toutes les aides dans benificie ces pseudo industriels , plus une petite majoration de l`ordre de 5 a 10% due a la devalorisation du dinar ( et pas 100 a 150 % qu`ils veilent nous fair gober , de la folie furieuse !!!!!!) . et la on tombra sur des prix bien moindre que le ttc de 2012 a 2014 . danc ils on du chemein encoe a fair niveau prix .

    Et puis mon ami si vous ete convincu, et bien alysi acheter ,a vos risques et periles

  • ]Le 12 avril à 02:39[, par Deviil-Boy

    @artic : La valeur du dinar a perdu 30% depuis 2014 (les vrais prix des voitures et encore ils avaient des marges énormes sur certains modèle). Je pense pas qu’on aura les prix de 2012-2013, à moins qu’on produise assez, qu’on exporte et qu’on ait une grosse integration.

  • ]Le 12 avril à 15:05[, par Touka

    Donc pour 100 millions supplémentaires on a la version diesel... La commercialisation de la version essence à ce prix est un aveu. Ils avaient bien gonflé les prix et maintenant que la polémique et que les concurrences font rage, ils essaient de faire oublier leurs malhonnêtetés !

  • ]Le 12 avril à 17:03[, par KADER

    je pense que cette version et avec son moteur va avoir du mal a ce vendre le 1.6 est un handicape malgré son bon et robuste moteur mais il bouf trop il lui faut un gpl .
    mais son prix actuelle est très bien positionner face a l ibiza n oublions pas que c est un 4 /2 et la il marque un bon point ce creta ;

  • ]Le 12 avril à 23:19[, par Clio18

    Artic avant de t’emporter essaie de lire entre les lignes j’ai bien écris au début du commentaire le terme "relativiser" cela veut dire que c’était juste une comparaison dans l’absolue et non une affirmation définitive j’espère que tu arriveras à saisir la nuance !!!!!

  • ]Le 14 avril à 20:01[, par YOUGOURTHEN

    Tu ne te trompes pas, car même en 2012-2013 les marges étaient énormes pour ceux qui faisaient office de concessionnaires

  • ]Le 16 avril à 14:39[, par D-ZaXé

    SANS ESP !
    et avec 2 AIRBAGS !!
    Toutes vehicules et toutes finitions comprises pour Tahkout Arnaque Algerie

Répondre à cet article