Accueil du site > Actualité > Actualité > Hyndai Ioniq, infos, photos et vidéo

Hyundai Motor : Hyndai Ioniq, infos, photos et vidéo

Publié le mercredi 20 janvier 2016 à 12:01, par Dalil C.

Après une série de teasers et quelques annonces, Hyundai Motor lève le voile sur l’Ioniq, un modèle qui amorce la naissance d’une nouvelle gamme chez la marque coréenne.

C’est l’une des plus grosses surprises de l’année chez Hyundai Motor, il s’agit de l’Ioniq, un modèle pour trois objectifs, puisque cette dernière mouture va permettre à la marque coréenne de s’attaquer en même temps à l’hybride (essence-électrique), à l’hybride plugin (essence-électrique rechargeable) et au tout-électrique.

Après quelques spyshots, des teasers, des images diffusées au compte-gouttes et des bribes d’informations, Hyundai Motor lève le voile sur cette Ioniq en la présentant sous toutes ses coutures.Et ma foi, comme le laissaient entrevoir les esquisses et la premières image, cette berline compacte affiche un style plutôt pas mal pensé pour un véhicule dont le design a été en partie dicté par l’optimisation des flux d’air et l’économie d’énergie, avec un joli 0.24 pour le coefficient de traînée.

Mais le plus important se trouve sous le capot, dans sa configuration hybride, l’Ioniq dans le volet thermique a un quatre-cylindres 1.6 litre GDI de 105 ch qui fonctionne sur le principe du cycle d’Atkinson, afin de privilégier le rendement (40% dans son cas) et la consommation à la puissance, ce qui d’ailleurs est le cas pour la plupart des véhicules hybrides du marché, dont la Toyota Pirus. Ce bloc est associé à une transmission à double embrayage DCT à 6 rapports et à un moteur électrique de 43 ch, ce qui lui permet d’afficher une puissance cumulée de 148ch. Toutes les versions utiliseront une batterie lithium-ion, cette dernière étant placée sous la banquette arrière, du moins pour la version hybride qui a été dévoilée en premier.

La conduite sera optimisée grâce au système ECO-DAS, ce dernier prenant en compte le trajet parcouru grâce à la destination paramétrée sur le GPS, mais aussi le trafic. Elle aura droit également à toute une panoplie de systèmes d’aide à la conduite.

L’Ioniq est la première pierre d’une gamme de voitures dites écolo chez Hyundai, une gamme qui va croître dans les années à venir pour atteindre pas moins de 22 modèles d’ici à 2020, ce qui permettra à la marque coréenne de s’attaquer à ce volet sur tous les fronts.

Hyundai Motor lancera l’Ioniq dans un premier temps sur ses terres, en Corée du sud, puis attaquera le marché américain et européen. Elle devrait se présenter pour la première fois au public lors du Salon de Genève qui se tiendra dans quelques mois.

Portfolio

Lire également

EuroNcap : Le plein d’étoiles pour l’Audi Q2, Ford Edge, Hyundai Ioniq et Suzuki Ignis
Crédit à la consommation : Signature de l’accord TMC - CPA
Volvo Trucks : La douceur de l’I-Shift mise en avant (Vidéo)
Global Motors Industries : L’usine Hyundai de Batna en vidéo promotionnelle
Kia Motors : La KIA GT s’annonce en teaser-vidéo
Ford : La Fiesta se renouvelle
MINI : Le nouveau Countryman officiellement dévoilé

Répondre à cet article