Accueil du site > Actualité > Actualité > Hybridation légère pour la Volkswagen Golf 8

Volkswagen Group : Hybridation légère pour la Volkswagen Golf 8

Publié le samedi 28 avril 2018 à 21:24, par La rédaction

Volkswagen annonce que la prochaine génération de la Golf, son véhicule le plus vendu au monde, inaugurera de nouveaux systèmes hybrides innovants, marquant le début d’une nouvelle étape pour la marque dans le domaine de la technologie de propulsion.

Volkswagen combinera le moteur à combustion avec un alterno-démarreur 48 V à entrainement par courroie intégrée et une batterie 48 V. Cette combinaison durable représente la voie du futur pour les modèles hybrides Volkswagen, annonce le constructeur allemand. L’hybride léger 48 V permet « d’assister », le moteur thermique lorsqu’il est peu sollicité, ce qui économise jusqu’à 0,3 litres de carburant sur 100 kilomètres. En outre, cette solution hybride légère offre une dynamique et une facilité d’utilisation nettement améliorées, grâce au boost électrique lors de la phase de démarrage.

La technologie 48 V représente un nouveau chapitre dans la conception des moteurs, qui permettra d’électrifier la conduite de manière économiquement rentable. Le système 48 V sera utilisé dans les véhicules en complément du système 12 V bien connu. Avec de très fines sections de fils et un faisceau de câblage léger, le système 48 V permet d’économiser beaucoup plus d’énergie que le système 12 V, par exemple via la récupération d’énergie au freinage. Ce niveau de tension élevé permet un certain nombre d’opérations, dont la commande de l’alterno-démarreur 48 V à courroie intégrée.

L’alterno-démarreur est polyvalent : d’une part, il joue le rôle d’alternateur et de démarreur, et en même temps il fait office de petit moteur électrique léger, qui augmente immédiatement le couple au démarrage, grâce à un boost électrique. Sa puissance est transférée via une courroie. Le générateur démarre aussi le moteur à combustion – qui est coupé autant que possible tandis que le véhicule est en mouvement – de manière à peine perceptible. Un autre élément polyvalent est la batterie lithium-ion 48 V. Celle-ci est alimentée en énergie pendant un certain nombre d’opérations dont la récupération – c’est-à-dire lorsque le véhicule ralentit. L’alterno-démarreur reçoit la tension nécessaire via la batterie et l’alimentation 12 V bénéficie de la tension générée via le « convertisseur DC/DC ».

Selon Frank Welsch, « l’interaction de base des différentes sources d’énergie – électricité, essence, diesel et gaz naturel – représente un changement de paradigme chez Volkswagen. Pour la première fois, l’entreprise proposera simultanément des gammes de produits telles que la Golf avec des moteurs thermiques à assistance électrique, ainsi que des gammes telles que l’I.D. avec des moteurs 100% électriques ». Cela se traduira par une diversification des lignes de produits en deux branches, qui seront néanmoins égales. Cette nouvelle stratégie Produit entrera en vigueur pour la première fois dès 2019 avec le lancement de la prochaine génération de la Golf et la première I.D. – deux véhicules Volkswagen compacts, dotés de concepts techniques totalement différents, et présentant des lignes stylistiques nettement distinctes. Avec ces deux lignes de produits, Volkswagen saisit l’opportunité de démocratiser l’électrification des véhicules.

Répondre à cet article