Accueil du site > Actualité > GLC, présentation officielle

Mercedes-Benz : GLC, présentation officielle

1 commentaire

Publié le jeudi 18 juin 2015 à 16:13, par Dalil C.

Mercedes-Benz a officiellement tourné la page du GLK en présentant officiellement le GLC, le tout nouveau SUV de la marque qui devra le remplacer mais aussi le faire oublier.

Lancé en 2008, le GLK avait ses adeptes mais aussi ses détracteurs qui le trouvaient un peu trop cubique, affichant un style de gros break qui avait pris quelques rides au fil des années et perdu un peu de terrain face aux BMW X3 et Audi Q5. Il était alors temps de le remplacer et c’est chose faite avec la présentation du GLC, tout nouveau SUV de Mercedes-Benz qui devra donner un nouvel élan à la marque dans ce segment.

Premier constat, le GLC se veut plus familial en affichant des dimensions plus imposantes que son prédécesseur, avec 4.66 m de long (+120 mm), 1.89 m de large (+50 mm) et 1.64 m de hauteur (+10 mm). L’empattement, quant à lui, est de 2.87 m (+120 mm). Des centimètres en plus à tous les niveaux, qui se ressentent au niveau de l’habitacle puisque la capacité du coffre passe à 550 litres (+80 litres) et 1 600 litres avec banquettes arrières rabattues (+ 50 litres). Il offre également plus d’espace aux passagers, avec +57 mm d’espace aux jambes à l’arrière, +57 mm aux coudes à l’avant et +34 mm à l’arrière, +54 mm aux épaules à l’avant et +28 mm à l’arrière. Le GLC est également plus léger que le GLK de 80 kg grâce à l’emploi d’acier à ultrahaute résistance et d’aluminium, ce dernier étant également utilisé au niveau des trains roulants.

Dans le volet du design, point de surprise puisqu’il avait déjà été surpris maintes fois en tests. Le GLC fait table rase du passé, il change de nom mais aussi de style, abandonnant les traits rectilignes de son prédécesseur au profit d’un look bien plus dynamique, plus en adéquation avec l’identité actuelle de la marque. Même constat au niveau de l’habitacle, il saute naturellement dans la nouvelle ère de la marque et affiche un intérieur résolument plus moderne, avec cette console centrale épurée typique des dernières productions de la marque et surplombée d’un grand écran couleur de 8.4’’, avec trois buses d’aération chromées, une molette de commande, un volant à trois branches, etc.

Il fait tout naturellement le plein d’équipement et de systèmes d’aide à la conduite. Il propose de série le système de régulation du comportement dynamique Dynamic Select et ses cinq modes de conduite Eco, Confort, Sport, Sport+ et Individuel, et peut être équipé en option d’un nouveau Pack Offroad Pro qui offre en plus les « Hiver », « Offroad », « Côte », « Dégagement », « Remorque » et « Downhill Speed Regulation ».

Sous son capot, le GLC aura droit dès le départ à quatre configurations toutes mues par des blocs quatre cylindres suralimentés et associés à la transmission 4Matic : GLC 220d diesel avec 170 ch et 400 Nm de couple, GLC 250d diesel de 204 ch et 500 Nm de couple, GLC 250 essence de 211 ch et 350 Nm de couple et GLC 350e, version hybride rechargeable qui rajoute un bloc électrique de 116 ch.

Mercedes-Benz présentera ce nouveau GLC au grand public au prochain Salon de Frankfurt et lancera sa commercialisation dès l’automne prochain.

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 18 juin 2015 à 19:08[, par Clio18

    Une grosse GLA mais le dessin consensuel devrai plaire à un nombre plus important que celui ratisse par le GLA ,bref on est pas surpris mais
    Ces véhicules se bonifient avec le temps et leur pouvoir de séduction est intemporel saha ftorkoum les amis !!!