Accueil du site > Actualité > General Motors n’écarte pas l’idée d’une usine (...)

Industrie automobile : General Motors n’écarte pas l’idée d’une usine algérienne

Publié le jeudi 15 décembre 2016 à 06:09, par Khaled A.

Le lancement officiel de Chevrolet et Opel sous la coupe de Cima Motors en tant que second représentant a été l’occasion de mieux connaître les objectifs de General Motors en Algérie.

La présence de plusieurs responsables de General Motors à l’image de Tarek Atta, Directeur Général et membre du Conseil d’Administration General Motors Afrique du Nord, a permis d’aborder les questions sur les objectifs et les éventuels investissement du groupe en Algérie.

Estimant que "le marché algérien est très important pour nous en étant le second du continent après celui de l’Afrique du Sud, nous aspirons à conquérir des parts de marché et renouer avec le succès que nous avions eu en Algérie des années durant". Et pour y arriver, Tarek Atta déclare que "toutes les options sont sur la table des discussions, y compris celle de l’installation d’une usine en local".

Répondre à cet article