Accueil du site > Actualité > Usine PSA en Algérie avec Faurecia, Plastic Omnium, Trèves, Yazaki et Leoni (...)

Industrie Automobile : Usine PSA en Algérie avec Faurecia, Plastic Omnium, Trèves, Yazaki et Leoni en sous-traitants

Publié le mercredi 8 mars 2017 à 22:46, par Khaled A.

Une réunion du réseau de Peugeot Algérie a eu lieu à l’est d’Alger en présence du patron de la région M. Jean-Christophe Quémard et qui a abordé les détails du projet de l’usine PSA en Algérie dans le but de les rassurer pour l’avenir.

Une rencontre que certains présents ont partagé via des photos sur les réseaus sociaux avant qu’elles ne soient retirées depuis... mais malheureusement pour eux, un peu trop tardivement. Des fuites qui permettent de lever le voile, malgré des images floues, sur le projet de l’usine PSA en Algérie et les sous-traitants devant l’accompagner durant les premières années.

Ainsi et si l’arrivée de Faurecia a déjà été annoncée par le ministre de l’Industrie et des Mines, Mr Abdeslam Bouchouareb pour ce qui concerne les sièges et l’échappement, l’usine PSA drainera dans ses bagages d’autres grands bras de la sous-traitance automobile puisque les photos "volées" confirment la présence du géant allemand Leoni, spécialiste du câblage automobile, des japonais de Yazaki, également spécialiste dans le même domaine.

Pour sa part, l’équipementier automobile Trèves, spécialiste de l’intérieur du véhicule et de son environnement acoustique, aura à intervenir dans l’isolation des modèles ainsi qu’à la fourniture des tapis de sol, ceux du coffre ainsi que les panneaux de portes. Notons que Trèves est le partenaire des grands constructeurs automobiles tels que Renault, Nissan, Volkswagen, Seat, Skoda, BMW, Honda, Toyota, General Motors, Ford, Suzuki, Maruti, Tata, Jaguar, Land Rover ... Autre intervenant, Plastic Omnium dont le portefeuille-client est aussi chargé que celui de Trèves, aura à fournir le réservoir en premier lieu puis la fabrication des pare-chocs.

Cette liste de sous-traitants est également ouverte à des entreprises algériennes, une des photo permettant de voir que 20 fournisseurs locaux importants à terme figurent dans le plan de développement de l’usine PSA. D’ailleurs, on remarquera que la fourniture des batteries sera 100% locale, tout comme celle des fluides (lave-glace, refroidissement...) ce qui permettra d’atteindre "un taux de 40% de pièces venant de fournisseurs implantés en Algérie, le Groupe PSA misant en priorité sur une fabrication locale qui permettra à l’usine d’obtenir un bon compromis entre coût de production et coûts logistique".

Répondre à cet article