Accueil du site > Actualité > Actualité > Et de deux pour Nico Rosberg et Mercedes

Formule 1 - GP de Bahreïn : Et de deux pour Nico Rosberg et Mercedes

Publié le lundi 4 avril 2016 à 12:23, par Dalil C.

Le Grand Prix de Formule 1 de Bahreïn s’est déroulé hier en fin de journée, une course remportée par Nico Rosberg qui s’adjuge une deuxième victoire en deux manches.

Séance de rattrape du GP de Melbourne

Tout d’abord une petite séance de rattrapage puisque coïncidant avec le Salon de l’automobile d’Alger.Le tout premier Grand Prix de la nouvelle saison de Formule 1 qui s’est déroulé à Melbourne, en Australie, n’a pas été couvert sur nos colonnes, ce dont nous nous excusons.

Une première manche qui a confirmé la bonne forme de Nico Rosberg qui continue sur sa lancée de la fin de saison passée, puisque c’est ce dernier qui s’est adjugé la victoire. Mercedes AMG Petronas signe encore une fois un doublé puisque le tout frais champion du monde, Lewis Hamilton, termine à la seconde place, devançant la Scuderia Ferrari de Sebatsian Vettel.

Un GP marqué également par le très impressionnant et spectaculaire accident de Fernando Alonso, dont la monoplace a été quasiment pulvérisée, mais qui s’en est tiré juste avec quelques bobos et une côte fêlée, un accident qui aura une incidence sur le GP de Bahreïn.

A noter que la nouvelle procédure de qualification a fait couler beaucoup d’encre et a été décriée par tous les acteurs du plateau. Elle est composée de trois manches toutes à éliminations progressives, 16 mn pour la Q1 où tous les pilotes sont admis et devront signer des tours, 8.30mn après le début, un chrono de 90sec sera lancé et le pilote ayant signé le dernier temps sera éliminé et devra rejoindre son box.Une procédure qui se répétera et seuls les 15 meilleurs temps seront admis en Q2. La Q2 est basée sur le même principe, l’épée de Damoclès sera de mise à partir de 7.30 mn, seuls les 8 meilleurs temps convergeront vers une qualification en Q3. Une dernière manche qui est elle aussi régie par le même principe de qualification, et cette fois-ci les éliminations débuteront au bout de 5mn.

GP de Bahreïn 2016

La seconde manche de cette nouvelle édition du championnat du monde de Formule 1 s’est donc déroulée hier en fin de journée au Bahreïn, un Grand Prix marqué par les débuts du Belge Stefen Vandoorme qui a été rapatrié en urgence du Japon quelques jours avant, afin de remplacer Fernando Alonso dans le baquet de la McLaren Honda, le pilote espagnol n’ayant pas reçu le feu vert des médecins à cause de sa côte fêlée.

La nouvelle procédure de qualification mise en place par la FIA a été maintenue pour ce GP et cela au grand désarroi des acteurs. A ce nouveau jeu, c’est encore fois les pilotes de Mercedes AMG Petronas qui tirent leur épingle du jeu, avec la pole et le record du circuit pour Lewis Hamilton et un Nico Rosberg second avec juste 77 millièmes de retard, alors que les Ferrari se placent en embuscade. Le nouveau venu, Setfen Vandoorme, chez McLaren Honda fait sensation puisque pour sa première participation, il s’adjuge le 12ème temps, mieux que Button avec le 14ème chrono.

Tout s’est joué à l’extinction des feux

Un GP de Bahreïn qui sera marqué par un abandon avant même le départ, le moteur de la Scuderia de Vettel ayant rendu l’âme juste avant la fin du tour de mise en place, laissant ainsi la voie libre à son coéquipier mais aussi aux deux Mercedes AMG Petronas. Mais tout ne se passera pas comme prévu.Au départ, Hamilton en pole rate complètement son départ et se fait déborder de tous les côtés. Rosberg n’en attendait pas moins et file en tête de la course.Entre-temps, son coéquipier se fait percuter par la Williams de Bottas au premier virage, ce qui lui fait perdre des places et endommage aussi sa monoplace. Bottas sera d’ailleurs sanctionné pour cela quelques tours après, par un passage aux stands.

Stratégie et gomme, l’une des clés de la course

Au fil des tours, Nico Rosberg accentue son avance.Derrière, c’est la bataille pour les points, que ce soit entre écuries ou coéquipiers.D’ailleurs, c’est à ce niveau que la course a été la plus palpitante. Une course qui sera marquée par les choix stratégiques et de pneumatiques de chaque écurie et pilote.Certains, comme Massa sur Willams, perdront tout espoir et beaucoup de places à cause d’un mauvais choix de gomme.D’autres, comme Raikonnen, opteront pour la bonne stratégie que ce soit pour les pneumatiques ou les arrêts au stand, ce qui, d’ailleurs, permettraà ce dernier de devancer Hamilton.

HAAS et Grosjean, sur la même lancée

Un belle course également pour la toute nouvelle Team américaine HAAS qui, après avoir inscrit ses tout premiers points en Australie grâce à Romain Grosjean qui avait terminé 6ème, voit le pilote français faire mieux au Bahreïn puisqu’il frôle la qualification en Q3 et s’adjuge à la fin une 5ème place plus que méritée. Il permet à HAAS de se hisser pour son second GP de Formule 1 au 5ème rang des constructeurs, cequi était inimaginable avant le début de la saison.

Débuts prometteurs pour Stefen Vandoorme

Après avoir impressionné en qualification, le jeune pilote de McLaren Honda, Stefen Vandoorme, marque encore une fois les esprits, puisque ce dernier réalise une course quasi parfaite, sans aucune erreur, et termine 10ème, ce qui lui permet d’engranger son tout premier point en Formule 1.Des débuts plus que prometteurs pour le jeune Belge, surtout qu’il n’était quasiment pas préparé à cette course.

Nico Rosberg confirme

Nico Rosberg signe au Bahreïn un doublé en s’adjugeant les deux premiers GP de cette saison.Il s’agit également de sa 5ème victoire consécutive. Le pilote allemand est sur la même lancée que la fin de saison 2015 et semble décidé à ne pas se laisser dominer par son coéquipier.Il a déclaré avoir trouvé la solution et eu le déclic pour gagner contre Hamilton. Kimi Raikonnen termine au second rang, devançant Lewis Hamilton grâce, entre autres, à une meilleure stratégie.

Classement du Grand Prix d’Australie 2016 :

  1. NICO ROSBERG - MERCEDES
  2. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI
  3. LEWIS HAMILTON - MERCEDES
  4. DANIEL RICCIARDO - RED BULL
  5. ROMAIN GROSJEAN - HAAS
  6. MAX VERSTAPPEN - TORO ROSSO
  7. DANIIL KVYAT - RED BULL
  8. FELIPE MASSA - WILLIAMS
  9. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS
  10. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI
  11. STOFFEL VANDOORNE - McCLAREN
  12. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT
  13. MARCUS ERICSSON - SAUBER
  14. PASCAL WEHRLEIN - MANOR
  15. FELIPE NASR - SAUBER
  16. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA
  17. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA
  18. RIO HARYANTO - MANOR
  • SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : Abandon
  • JOLYON PALMER - RENAULT : Abandon
  • JENSON BUTTON - McLAREN : Abandon
  • ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS : Abandon
  • CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : Abandon

Classement du championnat pilotes 2016 :

  1. NICO ROSBERG - MERCEDES : 50
  2. LEWIS HAMILTON - MERCEDES : 33
  3. DANIEL RICCIARDO - RED BULL : 24
  4. KIMI RÄIKKÖNEN - FERRARI : 18
  5. ROMAIN GROSJEAN - HAAS : 18
  6. SEBASTIAN VETTEL - FERRARI : 15
  7. FELIPE MASSA - WILLIAMS : 14
  8. MAX VERSTAPPEN - TORO ROSSO : 9
  9. NICO HULKENBERG - FORCE INDIA : 6
  10. DANIIL KVYAT - RED BULL : 6
  11. VALTTERI BOTTAS - WILLIAMS : 6
  12. CARLOS SAINZ - TORO ROSSO : 2
  13. STOFFEL VANDOORNE - McCLAREN : 1
  14. KEVIN MAGNUSSEN - RENAULT : 0
  15. JOLYON PALMER - RENAULT : 0
  16. MARCUS ERICSSON - SAUBER : 0
  17. SERGIO PEREZ - FORCE INDIA : 0
  18. PASCAL WEHRLEIN - MANOR : 0
  19. FELIPE NASR - SAUBER : 0
  20. JENSON BUTTON - McLAREN : 0
  21. RIO HARYANTO - MANOR : 0
  22. FERNANDO ALONSO - McCLAREN : 0
  23. ESTEBAN GUTIERREZ - HAAS : 0

Crédit Photo : MERCEDES AMG PETRONAS

Lire également

Répondre à cet article