Accueil du site > Essais > Essai du nouveau Ford Ranger à Francfort

Il arrivera en Algérie avant la fin de l’année : Essai du nouveau Ford Ranger à Francfort

14 commentaires

Publié le mercredi 18 avril 2012 à 19:48, par Belkacem Bellil (Le Soir d’Algerie)

La quatrième génération du plus célèbre des Ranger américains est née. Plus qu’une évolution de style, on assiste à une véritable mutation d’images et de design. Et pour cause, le nouveau Ford Ranger a été dessiné par le bureau de développement de Sydney en Australie avec un rapprochement évident avec une icône des pick-up US, le F 150. Notre premier contact avec le véhicule s’est effectué dans la forêt de Weirelhoff dans la région de Francfort en Allemagne. Sa commercialisation en Algérie est prévue pour le second semestre de l’année en cours.

Une allure plus imposante qui dégage de la robustesse et de l’entrain. Des dimensions en évolution pour améliorer à la fois les capacités de chargement et le confort des passagers. Le regard est d’emblée attiré par l’apparition sur la face du véhicule d’une calandre à trois barres distinctives des pick-up américains. C’est ensuite une présence puissante et dynamique qui ne laisse guère indifférent, d’autant que la ceinture de caisse arbore une hauteur plus importante qui contribue à mieux préserver l’habitacle et améliore d’une manière conséquente les capacités de franchissement. Le nouveau Ranger est surtout le premier véhicule utilitaire construit selon la nouvelle stratégie du constructeur, « One Ford » qui consiste à mettre sur le marché des produits bénéficiant de la même expertise technique complète de Ford dans le monde.

Il sera décliné en plusieurs versions, simple simple cab., super cab. et double cabine, 4x2 et 4x4, deux hauteurs de caisse et un large choix d’équipements et autres aides à la conduite. Son volume de chargement peut atteindre plus de 1500 kg et une capacité de traction jusqu’à 3300 kg.

Pléthore d’équipements de sécurité

Dès les premiers contacts avec le véhicule dans les immensités verdoyantes de la forêt de Weirelhoff dans la région de Francfort en Allemagne et des discussions avec les représentants de la marque pour ces essais internationaux, nous avons relevé la préoccupation majeure de ses concepteurs pour le volet de la sécurité, aussi bien active que passive. Et c’est avec une fierté légitimement exprimée que nos interlocuteurs soulignent que le nouveau Ranger est le premier pick-up à subir avec succès les épreuves des crash-test pour l’obtention des 5 étoiles de la part de l’organisme européen Euro-NCAP.

C’est pour eux un argument commercial et d’image très valorisant et qu’ils tiennent à mettre en avant. Cette mutation qualitative substantielle n’a pas pour autant écarté le Ranger de la 4e génération de sa vocation première, à savoir l’évolution de plus en plus aisée dans les terrains les plus accidentés et les pentes les plus abruptes. En effet, durant nos essais à travers les centaines de kilomètres de cette forêt, nous avons été agréablement surpris par les grandes capacités de franchissement de ce baroudeur authentique. Pistes cahoteuses, chemins forestiers boueux et généreusement arrosés par une pluie battante, des descentes à flanc de colline avec des déclinaison atteignant les 40% sont autant d’obstacles que le Ranger aborde avec une facilité déconcertante.

On citera néanmoins quelques enlisements dus principalement à des maladresses de conducteurs qu’au manque de réactivité des véhicules engagés dans ces épreuves. La raison de ces performances en hausse par rapport à l’ancienne version, c’est essentiellement une amélioration des trains roulants et du système de transmission en mode tout-terrain. Une prouesse technologique rarement égalée dans le segment des pick-up en offrant, d’une part, les conditions de confort et de bien-être à bord d’une berline haut de gamme, et d’autre part, des capacités de franchissement et de chargement remarquable.

Un confort de berline

L’habitacle du nouveau Ranger se distingue d’abord par une habitabilité en hausse ainsi que des sièges et des espaces aux jambes notamment aux places arrière qui feraient rougir d’envie certaines berlines statutaires. Les sièges arrière dans la version double cabine offrent désormais un dossier réglable selon la physionomie de chaque passager et propose même un accoudoir central pour améliorer encore plus l’assise des passagers. A l’avant, les sièges bénéficient d’une multitude de réglages électriques pour offrir la meilleure position de conduite.

La planche de bord est loin de rappeler le caractère utilitaire de la voiture, tant elle se distingue par un design attrayant et une répartition ergonomique des différentes commandes de confort et de sécurité. Des matériaux de bonne facture et une pléthore de rangements aussi utiles et ingénieux les uns que les autres. La console centrale est largement dominée par le système audio doublé d’un multimédia embarqué et d’un écran couleurs affichant l’ensemble des informations radio, musique et, le cas échéant, le GPS. Il dispose également d’une connectivité USB, de lecteur CD/MP3 et du Bluetooth avec commande vocale.

Il va sans dire que le nouveau Ranger propose une large diversité d’équipements de confort et de sécurité, climatisation automatique bi-zone, vitres électriques, airbags, ABS, ESP, contrôle en descente, direction assistée, caméra de recul avec affichage sur le rétroviseur intérieur, rétroviseurs extérieurs rabattables, benne polyvalente et verrouillable avec crochets d’arrimage et tutti quanti… Plusieurs niveaux de finition sont proposés, Ranger XL, XLT, Limited et Wildtrak. Nouvelle génération de moteurs

Sous le capot, et comme à tout seigneur, tout honneur, on retrouve naturellement une nouvelle génération de moteurs plus efficaces et moins polluants. Des blocs qui associent puissance, couple et économie de carburant, notamment le 2.2l diesel Euro V qui développe une puissance de 150 ch pour un couple de 375 Nm et une consommation en cycle mixte maîtrisée à 8 litres/100 km. Un bloc dont nous avons pu apprécier le rendement aussi bien sur des autoroutes allemandes à la vitesse illimitée que sur les chemins escarpés et glissants de la forêt de Whirelhoff. Fabriqué dans trois sites industriels implantés en Thaïlande, en Afrique du Sud et en Argentine, il sera commercialisé dans sa nouvelle mouture dans toutes les régions du monde à l’exception des Etats - Unis. L’arrivée du nouveau Ranger en Algérie interviendrait au cours du second semestre de l’année, et son prix ne connaîtrait pas vraisemblablement une augmentation sensible en comparaison avec l’ancien modèle.

5 étoiles aux crash-test d’Euro-NCAP

Le nouveau Ford Ranger est le premier 4x4 pick-up à avoir obtenu la prestigieuse note de 5 étoiles aux crash-tests Euro-NCAP en matière de sécurité. En outre, il offre désormais des niveaux de confort notés 5 étoiles, grâce à un grand espace entre les rangées de sièges, un intérieur contemporain et un système multimédia intégré de pointe.

In Le Soir d’Algérie

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 19 avril 2012 à 01:12[, par iheb313

    Il est magnifique je le préfère de loin à l’actuelle... il a un ptit aire d’AMAROK je trouve ( mais en plus beau )

  • ]Le 19 avril 2012 à 02:31[, par rachid

    Pourquoi ne commercialise t-on pas la mythique FORD TAURUS en Algerie. Elle l’est déjà dans les pays du golfe. Pouvez vous éclairer notre lanterne... Sinon, ce FORD RANGER est vraiment le plus beau de toutes les versions précédentes. La touche américaine est omniprésente, cette fois ci.

  • ]Le 19 avril 2012 à 03:18[, par mohamed

    génial votre reportage mais les photos exterieur tournent dans les magazines et les sites depuis deux ans et la j’attendais que l’interieur et pas une seule photo de l’interieur de votre part...

  • ]Le 20 avril 2012 à 03:23[, par aminerona

    magnifique le bleu c’est le meilleur mais pick up puré c’est le dodge RAM je l’es vu a alger couleur noir vitre 100% noir a fait ouver le toit vraiment super beau

    méme se ranger est beau et beaucoup plus beau que les ancien

  • ]Le 20 avril 2012 à 10:24[, par r-kelly

    magnifique... très belle engin

  • ]Le 20 avril 2012 à 13:33[, par hic

    C’est vrai qu’il est plus beau là avec l’air des Fameux F des USA...
    J’attends les photos de l’intérieur surtout les places arrières (qui sont le point faible des pick-up)... et ... à propos de la première photo, j’espère que ce n’est pas un 4x4 qui s’est planté dans ce petit coin sinon !!! :)

  • ]Le 20 avril 2012 à 16:39[, par aminerona

    hic bien il est coincé wi fort possible mon frére ta pas vu la cote méme si j’en doute il peut se la faire ???? qui va afronté serte j’ai deja conduit un 4*4 suzuki ancien grand vitara bien la boue la neige sans problém il affronte tout mais ya des moment ou le 4*4 n’est pas aussi fort que sa je pense

    les amis un des internaute a dit comme quoi faut desactivé le ESP quand il neige vrai ou faux ????

  • ]Le 20 avril 2012 à 19:38[, par shumi16

    oui il faut deconnecter juste l’anti patinage au demarage sinon vous ne pourrez pas demarer parceque les roues doivent patiner un petit peu au debut avant de s accrocher a la route. l’anti patinage activé les bloquera et impossible d’avancer

  • ]Le 21 avril 2012 à 00:02[, par Mus

    sur certains models il faut juste sélectionner le mode SNOW et laisser l’électronique faire le reste.

  • ]Le 21 avril 2012 à 01:06[, par hic

    S’il est coincé là bas, j’espère bien que ça sera un 4x2 , car ce n’est pas du tout un piege pour un 4x4 qui doit passer par là le plus normalement du monde ...
    Pour l’ESP, no idea. pour un 4x4, il vaut mieux enclencher les 4wd et laisser trainer le tout. L’antipatinage peut être utile en aidant les roues à gagner de l’adhérence ; mais quand cette dernière est totalement absente et que le tout patine (et bloque à cause des systemes), vaut mieux donc revenir au tout-directe et désactiver tout ces dispositifs... ça ne reste qu’un avis perso suite à du vécu .

  • ]Le 21 avril 2012 à 13:37[, par r-kelly

    je le préfère même au sportero(je l’ai déjà posséder),j’adore le ranger gris :-P:-P:-P

  • ]Le 21 avril 2012 à 19:46[, par aminerona

    merci pour l’info les amis

  • ]Le 22 avril 2012 à 02:59[, par VeyronBugatti

    Aura t’on en Algérie la boite de vitesse AUTO ??

  • ]Le 25 avril 2012 à 04:45[, par rachid

    En Egypte, tout le monde roule avec boite automatique. C’est tout à fait le contraire chez nous. La conduite est moins fatigante et plus douce. On devrait vraiment tous se mettre à l’automatique. Les égyptiens conduisent comme des fous, la boite automatique y est pour quelque chose...