Accueil du site > Actualité > Actualité > Entrée en exploitation du tramway de Sidi Bel-Abbès en juillet (...)

Transport urbain : Entrée en exploitation du tramway de Sidi Bel-Abbès en juillet prochain

Publié le dimanche 9 avril 2017 à 09:44, par APS

Le tramway de la ville de Sidi Bel Abbes entrera en exploitation au mois de juillet prochain, a annoncé jeudi le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talai, qui effectue une visite de travail dans la wilaya.

Procédant à une opération d’essai des wagons du tramway de Sidi Bel-Abbès, réalisé sur un parcours de 14,5 kilomètres comportant 22 stations, le ministre a souligné que ce projet entrera en exploitation en juillet prochain pour une capacité de transport de 62.000 passagers/jour et générera entre 650 et 700 emplois.

Ce projet structurant, auquel une enveloppe de plus de 32 milliards DA a été consacrée, "revêt une importance capitale", a indiqué le ministre, ajoutant qu’il faut le gérer au mieux afin d’éviter toutes les lacunes et défaillances constatées au niveau des wilayas d’Alger, d’Oran et de Constantine.

Par ailleurs, M. Talai a effectué, lors de cette visite, un voyage d’essai de la ligne ferroviaire reliant Moulay Slissen (Sidi Bel-Abbès) et Saida sur une distance de 120 km dont 55,5 km sur le territoire de la wilaya de Sidi Bel-Abbès. La vitesse de ce train est de 162 km/heure, la plus rapide au niveau national.

A l’occasion, le ministre a annoncé que cette ligne, dont la réalisation a été dotée d’une enveloppe financière globale de 76 milliards DA, entrera en service au cours du premier semestre de l’année en cours.

Cette ligne aura un impact positif permettant de désenclaver les communes et régions traversées, activer les échanges commerciaux, encourager le développement, réduire le temps du voyage et atténuer la tension sur la route.

Boudjemaa Talai a inspecté aussi les chantiers de la Société nationale de transport ferroviaire à Sidi Bel-Abbès et s’est enquis notamment de l’opération de modernisation et de rénovation de 204 wagons qui remontent aux années 70 et 80. Une enveloppe de 8 milliards DA a été consacrée à cette opération dont 6 milliards DA dégagés pour le renouvellement du matériel et plus de 1,7 milliard pour la remise en service.

A l’occasion, le ministre a exprimé sa satisfaction quant à l’opération de rénovation qui s’effectue selon des normes internationales, appelant à la formation d’une main-d’oeuvre qualifiée pour assurer un bon fonctionnement et un service de qualité.

Lors de sa visite d’inspection dans la wilaya, le ministre a souligné que l’Etat a réservé des enveloppes importantes pour réaliser des projets structurants devant moderniser le secteur des transports et sa relance au service de l’économie nationale, "ce qui nécessite une meilleure exploitation des acquis à travers l’amélioration des prestations", a-t-il dit. APS

Répondre à cet article