Accueil du site > Actualité > Actualité > Élargissement du "ProPilot" sur la gamme Nissan

Nissan Motor Corporation : Élargissement du "ProPilot" sur la gamme Nissan

Publié le mardi 15 mai 2018 à 11:19, par La rédaction

Après le monospace Serena au Japon, la nouvelle Leaf 100% électrique, les crossovers X-Trail au Japon et Qashqai en Europe, la technologie de conduite assistée Nissan ProPILOT arrive sur de nouveaux véhicules de la marque.

Cette technologie rencontre un véritable succès auprès des clients : déjà plus de 120 000 véhicules en sont équipés dans le monde. La technologie Nissan ProPILOT est un système de conduite assistée qui aide le conducteur à se maintenir dans sa file et l’assiste en cas d’embouteillage. Il maintient le véhicule à la vitesse programmée tout en gardant les distances de sécurité avec le véhicule qui le précède. Le conducteur reste néanmoins responsable du véhicule et doit maintenir ses mains sur le volant.

Cette technologie a été lancée pour la toute première fois sur le marché japonais en 2016, sur le monospace Nissan Serena. Depuis, le Nissan ProPILOT a été lancé au niveau mondial, sur la nouvelle Nissan Leaf, la voiture 100% électrique la plus vendue au monde. Depuis ce printemps, en Europe, c’est le Nissan QashqaiI, best-seller européen de la marque et n°1 des crossovers sur le Vieux Continent, qui peut en bénéficier, tout comme le crossover familial X-Trail, au Japon.

Dans un proche futur, la technologie Nissan ProPILOT équipera également les trois best-sellers nord-américains de la marque : le crossover Rogue Sport –équivalent nord-américain du Qashqai, le Nissan Rogue -nommé X-Trail sur les autres marchés- ou la nouvelle berline Nissan Altima, dévoilée au dernier salon de New-York et dont le lancement est prévu en 2019. Et le système d’aide à la conduite sera encore étendu sur d’autres véhicules prochainement. Dans le cadre de son plan à moyen terme M.O.V.E to 2022, Nissan prévoit d’équiper du système ProPILOT 20 modèles sur 20 marchés d’ici fin 2022.

A propos du Nissan ProPILOT

Le système de conduite assistée ProPILOT est la première étape vers la conduite autonome de Nissan. Le système ProPILOT a été conçu pour contribuer à diminuer la fatigue du conducteur et rendre l’expérience de conduite plus agréable et sereine, tout particulièrement pour les conducteurs qui empruntent des voies rapides quotidiennement. Avec l’utilisation d’une technologie d’analyse d’images, le système ProPILOT étudie la route et les conditions de trafic afin d’adopter une conduite précise et fluide.

Il aide le conducteur à se maintenir sur sa voie et à conduire lorsque le trafic est dense en maitrisant la vitesse du véhicule et la distance avec le véhicule qui le précède. Le tout, de manière intuitive, grâce à deux boutons seulement. Pour activer le système, le conducteur appuie sur la commande ProPILOT située sur le volant. Il programme ensuite le régulateur de vitesse intelligent lorsqu’il atteint la vitesse désirée.

Fonctionnalités

Une fois activé, la technologie Nissan ProPilot régule automatiquement la distance qui sépare le véhicule Nissan de la voiture qui le précède. Le tout, en roulant à une vitesse prédéfinie par le conducteur. Le système s’assure également que la voiture reste dans sa file en détectant les marquages au sol et en contrôlant la direction. Et ce, y compris en courbe.

En cas d’arrêt de la voiture qui précède

Le système Nissan ProPilot freine instantanément jusqu’à ce que le véhicule Nissan s’immobilise complètement. Le véhicule Nissan demeurera alors à l’arrêt même si conducteur n’appuie pas sur les freins. Lors du redémarrage, la technologie Nissan ProPilot est activée dès que le conducteur touche la commande située sur le volant ou appuie légèrement sur l’accélérateur.

Nissan a mené et poursuit des études approfondies concernant les contextes de conduite dans différentes régions du monde. Ce, afin que la technologie Nissan ProPilot soit parfaitement adaptée à chaque pays où elle sera lancée. Aujourd’hui, plus de 120 000 Nissan Serena, Leaf, QashqaiI, X-Trail sont déjà équipés de cette technologie, amenée à s’étendre sur les Rogue et Rogue Sport d’ici fin 2018, et sur l’Altima qui sera lancée en 2019.

Répondre à cet article