Accueil du site > Actualité > Actualité > Dix sous-traitants de premier rang en visite au mois de février

Sovac Production S.P.A. : Dix sous-traitants de premier rang en visite au mois de février

Publié le vendredi 19 janvier 2018 à 13:21, par Khaled A.

L’usine Sovap Production S.P.A de Relizane en partenariat avec le Groupe Volkswagen recevra une visite de reconnaissance d’une dizaine de sous-traitants du Groupe Volkswagen, a annoncé aujourd’hui le patron de la marque ibérique, Luca de Meo.

La visite de ce groupe de sous-traitants fait partie de l’objectif de la marque de créer un réseau de fournisseur automobile dans le pays qui répondra aux besoins locaux qui également destiné à fournir des usines à l’étranger. Pour rappel, une Task Force avec Seat, en tant que leader du projet, a été mise en place afin de de voir quelles types de pièces peuvent être fabriquées ici en Algérie mais également ceux qui parmi les sous-traitants de la marque qui pourraient venir s’installer à Relizane.

La création de cet écosystème vient de démarrer officiellement a annoncé, pour sa part Mourad Oulmi, avec le début du plan d’action pour préparer l’arrivée des manufacturiers et consistant en la construction de dix bâtiments, totalement équipés (gaz, électricité, eau, téléphone, internet...) afin de gagner du temps et remettre aux entreprises des usines clé en main et gagner ainsi du temps dans la mise en place de l’écosystème avec des lieux prêts et opérationnels dès 2019, la première unité devant entamer son activité au mois de mars de l’année prochaine.

Mourad Oulmi, PDG de SOVAC et SOVAC PRODUCTION a déclaré que « le lancement de la Production SOVAC en juillet dernier a marqué une nouvelle ère pour l’industrie automobile en Algérie, grâce au partenariat avec le groupe Volkswagen. Au-delà d’un plan de production riche en modèles, 2018 verra le lancement de la deuxième phase de Production SOVAC. Nous allons commencer l’intégration et le développement de la sous-traitance automobile. Nous encouragerons les constructeurs pour se déplacer vers l’Algérie et de produire des pièces de rechange pour le marché intérieur et à l’exportation. Je voudrais saisir cette occasion pour remercier le Président de SEAT, Luca De Meo pour nous avoir accompagné dès le début du projet Relizane, avec son encouragement et assistance, notamment en matières de formation et de logistique ».

Et c’est dans cette optique qu’une rencontre a eu lieu aujourd’hui entre le Président de SEAT, Luca de Meo, son vice-président des achats Klaus Ziegler ainsi que Monsieur Mourad Oulmi, en sa qualité de PDG de SOVAC et SOVAC PRODUCTION, avec le Premier Ministre algérien Ahmed Ouyahia et le ministre de l’industrie Youcef Yousfi pour discuter de l’avenir de l’industrie automobile en Algérie et la collaboration à long terme entre le pays et le Groupe Volkswagen. Rencontre qui également vue la présence de Begoña Cristeto, Secrétaire Générale de l’industrie du gouvernement espagnol, une présence qui en dit long sur les intentions et l’importance de ce projet pour SEAT vu que c’est la première fois que la marque entreprend l’assemblage des voitures en dehors du territoire européen, ce qui en effet une étape importante pour le constructeur automobile espagnol.

Après sa rencontre avec le premier ministre algérien, le Président de SEAT a souligné que « l’Afrique du nord est une zone de croissance naturelle pour SEAT, qui est actuellement dans une phase d’internationalisation. L’inauguration de l’usine de Relizane en juillet 2017 constitue un tournant historique pour nous, et c’est la première fois que nous produisons à l’extérieur des frontières européennes. Ici en Algérie, nous construisons des voitures faites par et pour les Algériens. Aujourd’hui nous vous présentons la cinquième génération IBIZA, et dans les mois à venir, nous prévoyons de commencer à assembler les autres modèles afin de répondre à la demande des clients algériens » avant d’ajouter que "l’exportation nécessite du temps et que le process SKD/MKD/CKD est une étape et avec le temps cette usine ne se limitera pas au seul marché algérien et ce la se fera avec l’apport des sous-traitants et sur ce point, nous nous engageons fermement à développer une sous-traitance qui répondra en qualité et en volume en encourageant les fournisseurs du Groupe Volkswagen à nous rejoindre".

Répondre à cet article