Accueil du site > Actualité > Actualité > Des mesures pour accélérer les travaux du contournement nord de (...)

Infrastructures routières : Des mesures pour accélérer les travaux du contournement nord de Médéa

Publié le dimanche 21 février 2016 à 08:30, par APS

La réalisation du projet de contournement nord de la ville de Médéa, dont l’exécution s’est heurtée à des contraintes techniques, devrait s’accélérer prochainement à la faveur des décisions prises par les autorités locales, en vue de transcender ces obstacles, a-t-on appris samedi auprès des services de la wilaya.

S’inscrivant dans le cadre du plan d’extension et de modernisation du réseau routier desservant le chef-lieu de wilaya de Médéa, le projet est destiné à assurer une jonction rapide entre la route nationale N°01, qui relie les régions du Nord au Sud du pays, et la route nationale N°18, qui dessert la partie ouest de la wilaya, a-t-on indiqué.

Cette voie de contournement, d’un linéaire de 11 km, passe par le village de Chrachria, sur la RN 1, puis Tibhirine pour aboutir à Draa-Smar, sur la RN18, formant ainsi une boucle à la périphérie nord de Médéa, d’où devraient transiter les automobilistes voulant rallier les localités situées à l’est ou à l’ouest de la wilaya, sans passer par le centre-ville.

Les premières mesures ont été prises par le wali, à l’issue d’une récente visite d’inspection sur le chantier, où le nouveau bureau d’études fut sommé de corriger les imperfections constatées dans la réalisation de certaines sections de cette voie de contournement, qui devait être initialement livré en juin 2016.

Plusieurs anomalies techniques ont été relevées par le wali, Mostefa Layadi, lors de cette inspection, notamment en matière de protection des accotements de la chaussée et l’absence de travaux de drainage périphériques, à l’origine des glissements de terrains et de mouvement du sol.

Les entreprises engagées sur cette voie de contournement ont été également mises en demeure de procéder au renforcement des moyens d’intervention et à l’organisation des équipes déployées sur ce site, en vue de rattraper, d’une part, le retard accusé jusqu’ici, et d’assurer, d’autre part, un travail de qualité susceptible de garantir la pérennité de cette route.

D’autres mesures, destinées à lever toutes les contraintes qui freinent encore le projet, ont sanctionné une récente réunion ayant regroupé les différentes directions techniques, en vue d’achever, dans les meilleurs délais possibles, les opérations de déplacement des réseaux divers et permettre à l’entreprise de réalisation d’avancer dans les travaux, selon les services de la wilaya.

Une cellule de suivi permanente des travaux a été également installée sur ce chantier, lancé en 2013, de façon à veiller à l’application stricte de ces mesures et à coordonner le travail des différents intervenants dans ce projet, a-t-on signalé de même source.

APS

Répondre à cet article