Accueil du site > Actualité > Actualité > DB11, le renouveau d’Aston Martin

86e Salon de Genève (Live) : DB11, le renouveau d’Aston Martin

Publié le jeudi 3 mars 2016 à 17:19, par Dalil C.

Annoncée à travers des teasers, l’Aston Martin DB11 s’expose pour la première fois au Salon de Genève et annonce le renouveau de la marque anglaise.

La DB11 est la remplaçante de la DB9 - oui, il manque un modèle entre les deux - et il s’agit de la DB10, l’une des stars du dernier opus de James Bond et qui n’a été produite qu’à deux exemplaires, l’un pour le film et qui a été vendu aux enchères, et le second qui a pris place dans le musée Aston Martin.

C’est donc par le biais de cette DB11 que le renouveau de la Marque de Gaydon va passer, un tout nouveau modèle qui s’est annoncé à travers différents teasers et qui s’expose pour la première fois en ce moment au Salon de Genève.

Qui dit renouveau dit prise de risque, ou pas. Faut-il faire abstraction du passé et partir d’une feuille blanche ? Faut-il prendre comme base les acquis et le style de l’existant ? Et bien d’autres questions que les marques se posent afin de garantir le succès à un nouveau modèle. Et c’est encore plus délicat pour ces types de véhicules et de marques qui, au vu de leur exclusivité et renommée, ne peuvent se permettre de se tromper. Surtout que la DB10 n’avait pas fait l’unanimité...

Aston Martin semble avoir trouvé les réponses à toutes ces questions avec la DB11. Cette nouvelle GT semble brillamment concilier le passé, le présent et le futur de la Marque, puisqu’elle ne renie en aucun cas ses gênes, tout en étant bien plus moderne et en conservant une âme grâce, entre autres, à un gros bloc V12 ! Le résultat est tout simplement... magnifique ! Et elle pose, là, les nouveaux codes de la Marque qui devront être transposés sur le reste de la gamme.

La DB11 repose sur une nouvelle plateforme dénommée VH. Elle est faite d’aluminium, ce qui rompt avec la DB9. Elle abrite sous son long capot de nouveaux blocs. Un V8 développé conjointement avec AMG… Oui, pour rappel, les deux entités avaient annoncé leur association en 2013. Il s’agit du 4.0-litres bi-turbo de l’AMG GT, dont la puissance dans sa version Aston Martin n’a pas pour l’instant été dévoilée.

Le second bloc est tout nouveau, un V12 de 5.2 litres également suralimenté via deux turbos, développant 600 ch à 6 500 tr/mn et 700 Nm de couple disponible à partir de 1 500 tr/mn. Il est associé à une transmission automatique double embrayage à 8 rapports, d’un différentiel à glissement limité et régi par trois modes de conduite : GT, Sport et Sport Plus. Cette DB11 affiche 3.9 sec au 0 à 100 km/h et 322 km/h en vitesse de pointe.

Aucun tarif n’a été communiqué pour le moment pour cette DB11, mais Aston Martin devrait l’afficher au-delà de 200 000 euros.

Photo-Credit : Guido ten Brink / SB-Medien pour autolagerie.com

Portfolio

Lire également

Volkswagen : Arteon, le nouveau fastback premium s’annonce (Vidéo)

Répondre à cet article