Accueil du site > Actualité > Concept "Célébration", pour les 60 ans d’Alpine

Alpine : Concept "Célébration", pour les 60 ans d’Alpine

3 commentaires

Publié le mardi 16 juin 2015 à 11:43, par Dalil C.

Alpine dévoile aux 24 H du Mans le concept "Célébration", un véhicule qui préfigure le future modèle de série.

Alpine revient au Mans avec la A450b qui s’est engagée pour la troisième année consécutive dans la catégorie LMP2. Mais comme annoncé à la mi-mai, la marque au A fléché a profité de cette belle occasion pour présenter un tout nouveau concept qui se veut marquer la célébration des 60 ans de la marque, d’où son nom d’Alpine Célébration.

Un prototype qui se veut proche du futur modèle de série, celui qui va relancer la marque dans le monde de l’automobile de série. Il s’agit d’un véhicule Coupé biplace dont le gabarit, les formes et les lignes s’inspirent clairement de son ancêtre, la mythique A110, comme attendu au vu des précédents concepts.Elle fait également un clin d’œil aux phares de l’ancienne, l’une des spécificités de cette dernière.

Antony Villain, directeur du Design Alpine, a déclaré : « Nous avons imaginé le show-car Alpine Célébration comme l’écrin ultime destiné à fêter soixante ans de style Alpine et de passion pour le sport automobile. Nous avons méticuleusement travaillé chaque détail. Or nous voulions aller plus loin, en touchant le cœur d’un public très large. Pour partager le style et les sensations associées à Alpine, nous avions en tête de faire évoluer notre voiture dans des conditions réelles, dans un cadre indissociable de la légende du sport automobile français. Difficile d’imaginer plus belle vitrine que la piste des 24 Heures du Mans pour faire rouler l’Alpine Célébration. »

Cette Alpine Célébration s’est offert un tour de circuit à ces 24H du Mans aux côtés de l’A110. Bernard Ollivier, PDG de la Société des Automobiles Alpine, a déclaré : « A l’occasion du 60e anniversaire d’Alpine, l’Automobile Club de l’Ouest nous fait l’honneur d’une révélation exclusive. Effectuer un tour de circuit avec le show-car Alpine Célébration est pour nous une émotion intense. Je ne doute pas que celle-ci sera partagée par les passionnés de la famille Alpine et par l’ensemble du public. Certains spectateurs vont peut-être découvrir pour la première fois le nom d’Alpine. Ils garderont la vision du style et de l’agilité de notre show-car Alpine Célébration lancé sur la piste du Mans. Ils associeront cette image aux valeurs que nous célébrons et à la flamme sportive qui nous anime. »

Par la suite, elle a pris place sur un podium où les passionnés, curieux et spectateurs pouvaient la voir de plus près, découvrir les prémices de ce que va être le futur modèle de série.

Portfolio

Vos commentaires

  • ]Le 16 juin 2015 à 13:11[, par Fuel

    Bonjour,

    Une berlinette propulsion poids plume avec un petit 4 cylindres suralimenté ( 240 à 260ch environ ) en position central arrière. J’ai hâte de voir ça, d’autant plus que les voitures en ligne de mire sont la Lotus Elise et l’Alfa 4C. Rien que ça hein :-))

    Le retour d’Alpine n’a pas prétention à titiller du coté des sportives traditionnelles ( Et chères !) mais bien du coté des rares ténors restant du véhicule sportif à l’ancienne c-a-d rapport : Prix/plaisir maximum. Recourant à un moteur assez banal dans un châssis léger et affuté aux poils ( Les petites Lotus en tête ! ).

    Ps : Allez Renault/Alpine, carton plein sur le concept, reste plus qu’à mettre ça concrétement. J’espère qu’il y aura un choix de boite de vitesses et pas d’EDC imposée !

  • ]Le 17 juin 2015 à 10:30[, par eteincele

    pour ma part je pense que cette voiture devrait rester dans l’histoire, car c’est une chose de ressusciter un model mais s’on est une autre pour le mythe.

    pour se concept je dirai qu’il na plus rien d’une alpine de profil arrière en dirait une Mazda RX 7 ou 8, pour l’avant difficile de ne pas penser a une porche.

    et pour se qui des perf je doute que le groupe Renault puissent se permettre le luxe d’une boite est d’une motorisation spécifique.

  • ]Le 17 juin 2015 à 11:10[, par Fuel

    @Eteincele : Justement ils ont tout intérêt à puiser dans la banque d’organes Renault/Nissan et de se concentré sur le chassis uniquement.

    Sinon pour les rumeurs, ça va de l’1,6 Turbo de la Clio RS au 2,0 Turbo de la Megane RS, dans des puissances plus élevés qu’aujourd’hui.

    Sinon dans le cas de l’1,6T, la question d’une boite EDC imposée se pose, à moins d’utiliser la combinaison à boite manuelle 6 vue sur le Nissan Juke.

    Dans tous les cas, il y a de quoi faire un très bon joujou, s’ils conservent l’esprit de la légèreté avec mécaniques standards dans un châssis sympa.

Répondre à cet article