Accueil du site > Actualité > Actualité > Concept-car Symbioz, le véhicule du futur selon Renault

Salon de Frankfurt 2017-Live : Concept-car Symbioz, le véhicule du futur selon Renault

Publié le lundi 18 septembre 2017 à 09:27, par Khaled A.

Renault présente au Salon de Frankfurt le Symbioz, un concept car incarnant la vision des véhicules autonomes, électriques et connectés selon la marque au Losange.

Dans un avenir qui permettra aux automobiles d’interagir avec les habitations, les villes, les autres véhicules et les infrastructures connectées, les véhicules deviendront encore plus personnalisés et s’adapteront aux préférences de chaque utilisateur pour les déplacements, l’énergie et le divertissement. La révélation d’un concept car associé à un habitat connecté est une première sur un salon automobile. Symbioz présente des scénarios qui mettent en scène le véhicule dans la maison, à l’extérieur et en déplacement.

« La façon dont nous utilisons nos véhicules est en train d’évoluer. D’ores et déjà une voiture n’est pas qu’un moyen de se déplacer d’un point A à un point B. Concentré de technologies, la voiture devient un espace interactif et personnalisé, qui connecte les occupants aux autres véhicules, aux personnes et aux objets qui les entourent », explique Thierry Bolloré, Directeur Délégué à la Compétitivité du Groupe Renault. « A l’horizon 2030, nous imaginons de nouveaux scénarios dans lesquels un usage plus efficient de l’énergie, la connectivité et les possibilités de conduite autonome amélioreront notre façon de vivre et de nous déplacer. »

Le concept Renault Symbioz est propulsé par des moteurs 100 % électriques qui s’inscrivent dans la stratégie Z.E. (Zéro Emission) de la Marque. Renault, leader européen des véhicules électriques, a développé Symbioz pour s’assurer que la maison et la voiture partagent leur énergie. Les kWh sont gérés par un réseau partagé entre le véhicule et l’habitation, dans un environnement régenté par une intelligence artificielle qui anticipe les besoins. Par exemple, il est possible de programmer le système afin d’utiliser l’énergie stockée dans les batteries du véhicule pour alimenter temporairement les éclairages, les écrans ou d’autres fonctionnalités de l’habitation durant les pics de consommation. En cas de panne de réseau, le système s’adapte automatiquement et le transfert d’énergie peut être suivi et ajusté via un écran situé dans la maison ou via le tableau de bord du véhicule.

Symbioz illustre également la vision de Renault en tant qu’extension de la maison. L’habitacle est généreux grâce à une architecture de type propulsion, sans tunnel, avec deux moteurs logés sur le train arrière et des batteries rangées sous le plancher. La combinaison d’un tableau de bord rétractable et les sièges avant pivotants est compatible avec la conduite autonome ’Mind off’ (4e niveau de la conduite autonome). Dans ce mode, le conducteur peut facilement se relaxer et discuter, lire un livre ou profiter d’un accès total à son environnement numérique personnel. La technologie de personnalisation permet aussi une détection automatique des occupants pour configurer les sièges, la musique et autres éléments liés à la vie digitale des passagers.

« Après une première série de concept-cars autour du cycle de la vie qui mettait l’accent sur le nouveau design de nos modèles, la seconde série se veut un travail exploratoire sur la mobilité du futur, » commente Laurens van den Acker, Directeur du Design Industriel du Groupe Renault. « Nous ne pouvons plus imaginer un véhicule sans penser à l’écosystème qui nous entoure. Renault Symbioz est vraiment un projet unique qui nous a permis de travailler avec des planificateurs, designers, ingénieurs et architectes. L’idée était de repousser les limites en termes d’expérience utilisateur, de technologies, d’utilisation de l’énergie et d’harmonie du design, afin de créer une toute nouvelle expérience globale. »

Répondre à cet article