Accueil du site > Actualité > Actualité > Code d’identification américain pour l’usine de pneus (...)

Industrie Automobile : Code d’identification américain pour l’usine de pneus Saterex

2 commentaires

Publié le mardi 20 février 2018 à 10:29, par Khaled A.

Le ministère des Transports des États-Unis a publié 65 nouveaux codes d’identification d’usine DOT l’année dernière pour les usines de pneus dans le monde dont celui de Saterex.

L’usine de production de pneumatiques de Saterex, dotée de systèmes de manutention automatisés du finlandais Cimcorp, dispose de son code d’identification d’usine (DOT) imposé par les autorités américaines pour pouvoir être écoulés sur le marché américain, rapporte Tirebusiness.

En effet, les fabricants de pneus qui souhaitent vendre des pneus destinés à être utilisés sur les routes américaines doivent avoir un code DOT pour chaque usine, et ce code doit être moulé dans les flancs de chaque pneu, conformément aux réglementations du DOT. Le code alphanumérique sur le flanc du pneu indique que le fabricant de pneus certifie que les pneus portant la marque répondent à toutes les exigences de la Federal Motor Vehicle Safety Standard des États-Unis et que même si le fabricant n’est pas tenu de tester ses pneus, ils seront soumis, s’ils sont vendus aux États-Unis, à des tests aléatoires par l’Administration nationale de la sécurité routière (NHTSA), avec des pénalités si les pneus ne sont pas conformes aux normes fédérales .

Pour rappel, Pour rappel, Djamel Guidoum, le Directeur Général de Iris, nous avait confirmé en marge du Salon de la sous-traitance d’Oran en avril 2017, que l’unité de Saterex (Sétif) entrera en activité au mois de février prochain avec comme objectif de produire deux millions de pneus par an et ce dans le but de fournir les différentes usines présentes et à venir en Algérie. Un objectif qui passera par une première étape d’un million d’unité tout en sachant que le tiers de la production, une fois le seuil de 2 millions unités/an atteint, sera destiné à l’exportation vers l’Europe et l’Afrique.

Vos commentaires

  • ]Le 20 février à 14:38[, par YOUGOURTHEN

    Ewwww ! Les américains n’interdit pas les importations ? Yakhi tno7a yakhi... c’est pas comme nous ya didou

  • ]Le 20 février à 16:25[, par Khaled A.

    Qui a dit que les USA interdisait l’importation ? Ça parle de respect des normes et si ce n’est pas le cas ben pas d’autorisation de mise sur le marché ;)

Répondre à cet article