Accueil du site > Actualité > Actualité > Cima Motors expose les Suzuki MIB

Salon de l’Automobile et du motocycle Tlemcen “PROMO AUTO” : Cima Motors expose les Suzuki MIB

Publié le jeudi 28 juin 2018 à 22:43, par Khaled A.

Avant un lancement officiel prévu le 4 juillet prochain de la marque Suzuki assemblée dans son usine de Saida, Cima Motors présente différents modèles de la marque japonaise dont les deux qui seront lancés sous peu.

Ainsi, de la petite Suzuki Alto au Vitara en passant par la Baleno, Ignis et autre Ciaz, Cima Motors présente la gamme Suzuki qui devrait composer, en partie, les modèles assemblés au sein de l’usine du Groupe Tahkout à Saida.

Deux modèles parmi ceux exposés seront les premiers à voir le jour, à savoir la Alton 800 et la Baleno, comme rapporté sur no colonnes le mois dernier. La Suzuki Alto, animée par le 3 cylindres essence 46 chevaux disposera, selon la fiche technique accompagnant l’unité exposée, du double-airbag avant, de l’ABS, climatisation manuelle, régulateur de vitesse, des vitres teintées, lève-vitres avant électrique, pare-chocs et poignées de portes ton carrosserie, les rétroviseur adoptant une couleur noire.

Pour sa part, la Suzuki Baleno est exposée en finition GL animée par le 1.4 essence, associé soit à une BVM soit à une BVA. Côté dotation, cette Baleno GL embarque les airbags avant, l’ABS, le régulateur de vitesse, le contrôle de descente en côte, l’assistance au freinage, volant multifonctions, Lecteur CD+MP3+ Bluetooth, climatisation manuelle et autre rétroviseurs extérieurs réglables électriquement. La fiche technique mentionne également les équipements de la finition GL Plus embarquant également des airbags rideaux, toit ouvrant panoramique, feux LED, détecteur de pluie, carte main libre et la climatisation automatique.

Pour les tarifs, il faudra attendre le lancement officiel de l’usine de Saida qui apportera avec elle, peut-être, plus d’informations.

Pour rappel, il est prévu que l’usine de montage enregistre une capacité de 15.000 unités dans un premier temps avant de voir sa capacité atteindre les 100.000 véhicules/an et ce au bout de la 5ème année. Par ailleurs, le Groupe Tahkout s’était également engagé à produire dans le futur les moteurs et les boîtes de vitesses destinés aux modèles issus de cette usine.

Répondre à cet article