Accueil du site > Actualité > Actualité > CIMA Motors, deuxième distributeur Chevrolet et Opel en Algérie

CIMA Motors : CIMA Motors, deuxième distributeur Chevrolet et Opel en Algérie

24 commentaires

Publié le mardi 26 janvier 2016 à 11:30, par Dalil C.

CIMA Motors vient de décrocher les cartes Chevrolet et Opel, devenant ainsi le second distributeur de ces marques en Algérie.

Le monde de l’automobile est en pleine ébullition, mais cette fois-ci l’information concerne l’attribution d’une nouvelle carte avec la signature d’un contrat entre General Motors et le distributeur algérien CIMA Motors pour la distribution des marques Chevrolet et Opel en Algérie. Une signature qui a été officiellement actée vendredi passé en Allemagne.

CIMA Motors devient ainsi le second distributeur des marques Chevrolet et Opel sur le marché algérien puisque DIAMAL, de son côté, garde également cette représentation, la filiale algérienne de CFAO ayant renouvelé, le jour même, son contrat avec General Motors dans le cadre de sa mise en conformité avec la nouvelle réglementation.

Lire également

Autowest 2016 : Lancement officiel de Chevrolet et Opel par Cima Motors
Cima Motors : Les équipements de la Chevrolet Cruze
Opel : Insigna Grand Sport, la voici
Cima Motors : Les dotations de l’Opel Astra, Adam et Adam Rocks
Cima Motors : L’Opel Corsa rejoint le réseau, voici ses équipements
Cima Motors : L’Opel Astra et l’Opel Adam Rocks dans les showrooms
Autowest 2016 : GMI annonce son projet d’usine de bus et cherche des sous-traitants
Tahkout Manufacturing Company (TMC) : Une quatrième ligne pour le Hyundai H1 et Hyundai H100 15 
Crédit à la consommation : Signature de l’accord TMC - CPA
Chevrolet By Cima : Le Captiva et la Cruze rejoignent les showrooms
Marché automobile algérien : Sodivem distributeur officiel de Mahindra

Vos commentaires

  • ]Le 26 janvier à 13:00[, par mizand

    de 1 je pensé que c’était interdit d avoir 2 représentants officiels pour la même marque, et de 2 expliqué moi maintenant le partage de quotas avec DIAMAL.

  • ]Le 26 janvier à 13:21[, par Khaled A.

    Bonjour Mizand

    Ben non, la législation algérienne interdit toute forme d’exclusivité ;)

    Pour les quotas entre les deux parties, ce sont des acteurs différents, chacun aura le sien....

  • ]Le 26 janvier à 13:51[, par mizand

    @khaled
    merci, mais là on autorise alors le multimarque, je sais très bien qu’au début l’exlu est interdite, mais après toutes ses histoires de purification du marché qui consiste d’un représentation par marque ça fait office d’exclusivité, mais bon puisque tu me le dis c’est bon.
    et pour chacun son quotas, on avait parlé que pour le quota, chacun aura le sien par rapport à l année des ventes précédentes à hauteur de 50%, donc Cima n a pas de vente sur GM l année précédente, cela veut dire qu ils vont prendre les ventes de DIAMAL et vont coupé la poire en 2, ou bien donné le même quotas de celui qui devrai être celui de DIAMAL à l’origine mais là sa va augmenter le quotas global, ou il y a une troisième option.

  • ]Le 26 janvier à 14:01[, par mizand

    @khaled
    A mon avis CIMA devrai faire la même chose avec Mazda, d’ailleurs ils sont où avec la vente de leurs voitures, est ce qu’ils ont remis la Mazda3 au catalogue http://www.autoalgerie.com/la-mazda... mais ce que j aimerai savoir surtout, ils sont où sur le SAV et pièces détachés des Mazda3,6 et CX5 ?

  • ]Le 26 janvier à 16:45[, par Ragnarök

    @mizand : Je sens qu’on va s’amuser comme des fous avec cette histoire :’-))

    On aura droit à 2 grilles tarifaires pour les mêmes produits.
    Il y aura 2 SAV différents ? Du genre tu achètes chez DIAMAL, ta caisse ne peut pas être prise en charge par un autre concessionnaire agréé (CIMA pour cette fois-ci) ? La garantie des véhicules OPEL ou Chevrolet marche chez l’un mais pas chez l’autre ?
    Les prix des pièces de rechange...
    Bref, je te dis que ça va être la fiesta.

    Du coup, acheter chez Renault ou chez Peugeot est option plus sûre ?

    @Khaled : Peux-tu nous dire S.T.P si cette histoire de non exclusivité concerne aussi les marques présentes officiellement sur notre sol ?

  • ]Le 26 janvier à 17:23[, par Dalil C.

    @ Ragnorak : la loi algeienne n’autorise pas l’exclusivité quelque soit la marque, ensuite si le représentant en question a une exclusivité ça c’est une autre histoire ce qui est le cas pour certains

  • ]Le 26 janvier à 17:42[, par mizand

    oui elle n autorise pas un concessionnaire d’avoir l’exclu de la marque, mais demande aux marques d’avoir un seul concessionnaire :’-))

  • ]Le 26 janvier à 17:47[, par Ragnarök

    Merci Dalil.

    Donc si je comprends bien, un concessionnaire lambda peut avoir l’exclusivité auprès de la maison mère alors que la loi algérienne l’interdit ?
    Comment ça se fait que SOVAC affiche le fait que ça soit le représentant exclusif de VAG alors ?

    Je ne te suis pas... Est-ce la fatigue d’une longue journée ? :’-))

  • ]Le 26 janvier à 18:23[, par mizand

    et pourquoi on veut interdire les multimarques ?

  • ]Le 26 janvier à 18:33[, par Naventador

    Exclusivité ou pas le plus drôle est qu’on aura certainement un prix multiplier par deux pour le même modèle chez Cima !

  • ]Le 26 janvier à 19:14[, par zorro

    Quelle pagaille !!:-/ : j’ai rien compris les gars !

  • ]Le 26 janvier à 19:43[, par Dalil C.

    @ Ragnorak : L’état algérien interdit l’exclusivité en Algérie certes mais la maison mère est libre, si une marque donne une exclusivité à un représentant la loi ne l’interdit pas, le contrat est signé entre les deux partie et même si la clause d’exclusivité n’y figure pas on ne peut pas l’obliger à traiter avec un autre représentant, le contraire est aussi possible comme cette fois-ci avec General Motors

  • ]Le 26 janvier à 19:47[, par Dalil C.

    @ mizand : ils veulent interdire les multimarques qui exercent avec des mandataires d’où l’obligation d’avoir un contrat directement avec le constructeur car pour rappel certains concessionnaires sont malgré tout des multimarques comme sovac, diamal, saida etc, mais eux ils collaborent directement avec la maison mère

  • ]Le 26 janvier à 20:00[, par mizand

    @Dalil C
    on va donc encore te faire suer, donc si ils passent par un mandataire c’est que le véhicule est déjà plaqué, donc ça toujours interdit, c’est de la seconde main, dans ce cas comment ils arrivent à les immatriculer ?

  • ]Le 26 janvier à 20:25[, par Dalil C.

    Non le véhicule n’est pas forcément immatriculé, ils achètent du neuf, ces mandataires sont font aussi office de concessionnaire

  • ]Le 26 janvier à 22:39[, par mizand

    @DALIL
    Si je dis ça, C à ce qui parait (sans mettre de nom) certains achètent des modèles avec juste quelques KM mais avec défauts légers.

  • ]Le 27 janvier à 16:57[, par Ragnarök

    Il est certain que le meilleur moyen d’acheter des caisses en Europe reste le passage par les mandataires, surtout quand tu vois les rabais qu’ils proposent même sur des modèles récemment commercialisés.
    Ceci s’explique par les charges moindre qu’ils ont bien entendu.

    @mizand : SOVAC le font ici... Il faut voir le nombre de gens qui découvrent que leurs caisses avaient reçu des "coups" avant d’être refaites... Et puis quand tu pars dans certaines "concessions multimarques", tu vois que les véhicules disponibles sont déjà immatriculés...

  • ]Le 27 janvier à 19:59[, par Dalil C.

    @ Ragnorak : ça c’est par contre archi faux sovac ne passe absolument pas par des mandataires, les véhicules arrivent directement des usines.

    Si il y a des véhicules touchés c’est pendant leurs transport ou entreposage et ça arrive également chez les autres concessionnaires il n’y a qu’à voir comment les véhicules sont manipulés au niveau des ports par des manutentionnaires

  • ]Le 27 janvier à 22:56[, par mizand

    Oui SOVAC import directement de l usine, mais les autres importateurs de VW non

  • ]Le 28 janvier à 07:40[, par VeyronBugatti

    Je n’arrive pas à saisir l’interdiction des concessionnaires multimarques, y a des clients qui étaient satisfaits pas exemple de SODIVEM !!!

  • ]Le 28 janvier à 07:44[, par Dalil C.

    @ mizand : oui, les multimarques importent via des mandataires ou concessionnaires, donc en seconde main ou même plus. Ma réponse était par rapport à sovac.

  • ]Le 28 janvier à 11:25[, par Ragnarök

    @Dalil : Merci pour la précision, mais je n’ai pas dit que SOVAC passait par des mandataires... Je parlais sur les caisses touchées... Je sais que ça arrive, t’inquiète, mais la démarche est pour le moins farfelue chez nous ;-)

    En fait, je visais CIMA concernant les mandataires.

  • ]Le 28 janvier à 15:11[, par mizand

    @Dalil C. On t’as très bien compris, c est juste un complément d’info, d’ailleurs SOVAC à bloqué la route à l’époque à SOFIENCA.
    @Ragnarök pour les caisses touchés c est tous les marques qui font ça (où presque), ils ont même un atelier dédiés uniquement pour ça, ils justifie ça par les aléas du transport maritime et terrestre, le vrai problème c est que l acheteur n est pas informé.

  • ]Le 28 janvier à 18:27[, par Ragnarök

    Exactement mizand.

Répondre à cet article