Accueil du site > Actualité > Actualité > Célébrations pour les 50 ans de la 1re victoire de Porsche aux 24 Heures de (...)

Sports Mécaniques : Célébrations pour les 50 ans de la 1re victoire de Porsche aux 24 Heures de Spa !

Publié le jeudi 27 juillet 2017 à 09:51, par Khaled A.

Il y a 50 ans, Porsche signait une victoire rocambolesque avec Gaban-"Pedro" à Spa-Francorchamps et pour fêter cet anniversaire, le constructeur allemand exposera durant l’édition 2017 une réplique de la 911 victorieuse en 1967, les deux pilotes étant également présents.

Porsche fait partie des constructeurs les plus capés aux 24 Heures de Spa-Francorchamps avec pas moins de six succès glanés entre 1967 et 2010. Cette année, la firme de Stuttgart est en lice pour revendiquer une septième victoire dans les Ardennes belges avec, entre autres, la 911 GT3-R n°117 du KÜS Team75 Bernhard, qui sera confiée à Laurens Vanthoor, Kévin Estre et Michael Christensen. Cette 69e édition aura une saveur particulière pour le constructeur allemand qui fêtera le 50e anniversaire de sa première victoire spadoise acquise par Gaban-"Pedro" sur une 911.

Le coup de l’essuie-glace… à main !

Quatre Porsche 911 sont au départ des 24 Heures de Spa-Francorchamps 1967. Parmi celles-ci, la plus en vue est celle des Belges Jean-Pierre Gaban et Noël Van Assche, dit "Pedro". En Qualifications, la 911 frappée du numéro 23 réalise la Pole Position dans la catégorie 1.600-2.000cc et le septième chrono absolu. Les adversaires les plus coriaces des machines allemandes sont les Ford Mustang et les Alfa Romeo GTA.

La pluie est le grand arbitre de cette 19e édition du double tour d’horloge ardennais. Si le début de course est dominé par Jacky Ickx (Ford), la disqualification du champion belge sur le coup de 20h30 permet à trois 911 de prendre la tête, avec l’Alfa Romeo de Pinto-Cavallari en embuscade. À mi-course, les derniers espoirs de victoire de Porsche reposent sur Gaban et "Pedro". Le duo s’installe au sommet de la hiérarchie au petit matin.

Coup de théâtre en fin de matinée : en proie à des soucis électriques, la 911 n°23 se voit privée d’essuie-glace alors que la pluie se remet à tomber ! Impossible chez Porsche de réparer. Le pilote devra agiter les ballets en tirant sur une ficelle depuis l’habitacle. Si l’astuce n’est pas très réglementaire, elle permettra à Gaban et "Pedro" de terminer la course et s’imposer avec seulement un demi-tour d’avance sur Pinto-Cavallari (GTA). Grand battu, Alfa Romeo aura l’élégance de ne pas porter réclamation.

Retour à Spa… 50 ans plus tard

La Porsche 911 2.0 n°23 allait ainsi ouvrir le palmarès du constructeur allemand sur la classique ardennaise. Porsche allait encore s’imposer en 1968, 1969, 1993, 2003 et 2010. Le 50e anniversaire de la victoire de Gaban-"Pedro" sera célébré en grande pompe lors des Total 24 Hours of Spa 2017. Une réplique de leur 911, reconnaissable à sa robe grise et son capot noir, occupera une place en vue dans le Paddock. Jean-Pierre Gaban et Noël Van Assche seront également présents pour se remémorer leur exceptionnel succès de 1967.

« La 911 n°23 arrivera au circuit à partir de samedi », explique Lucien Beckers, instigateur de l’opération. « Elle fera un tour d’honneur juste avant le départ avec à son bord Gaban et Van Assche, ce dernier revenant spécialement d’Espagne pour l’occasion. La Porsche sera ensuite exposée dans un espace aménagé dans le Raidillon. Jean-Pierre et Noël signeront des autographes et feront part de leurs souvenirs aux spectateurs. »

Les Total 24 Hours of Spa ont lieu du 26 au 30 juillet.

Répondre à cet article