Accueil du site > Actualité > Actualité > Bus surélevé en Chine, et si c’était une grosse arnaque (...)

TEB-1 : Bus surélevé en Chine, et si c’était une grosse arnaque ?

1 commentaire

Publié le mardi 9 août 2016 à 11:26, par Dalil C.

Le projet de bus surélevé TEB-1 tourne au vinaigre et semble en fin de compte n’être qu’une grosse arnaque, selon certains médias chinois.

C’est l’un des sujets qui a fait le buzz ce mois-ci, il s’agit du TEB-1, pour Transit Elevated Bus, tout premier bus surélevé électrique chinois qui a été présenté en grand pompe et a effectué son premier test de roulage sur quelques centaines de mètres.Un bus qui pourrait, selon ses créateurs, apporter une réelle solution aux problèmes de circulation et de transport urbain en Chine.

Sauf que certaines voix s’élèvent maintenant pour contredire ce projet, dont le site Huanqiu qui met en avant certaines incohérences, comme le fait d’avoir mentionné des noms d’entreprises censées être des partenaires, ce qu’elles ont par la suite réfuté. Mieux même, les autorités de la ville n’ont pas été associées puisqu’elles n’étaient même pas au courant de ce projet.

Un projet qui paraît également irréalisable sur le plan technique, tout d’abord au vu des modifications qui devront être apportées au parcours que le bus doit emprunter, et cela que ce soit pour les infrastructures ou les poteaux, les câblages électriques, les rails, etc. Mais aussi du point de vue des dimensions propres à l’engin qui n’affiche dans sa partie inférieure qu’un peu plus de 2m de hauteur, ce qui est insuffisant en face de la pléthore de gros 4x4 qui circulent dans les villes chinoises.

Certains médias avancent même la possibilité d’un montage d’une grosse escroquerie,l’entreprise qui est dernière ce projet étant soupçonnée de vouloir arnaquer les investisseurs engagés dans ce projet.

Une affaire qui tourne au vinaigre donc et qui semble un peu plus complexe qu’elle n’y paraissait au départ. Le TEB-1 n’est pas prêt de rouler au-dessus des longues files de voitures en Chine.D’ailleurs,selon certaines sources, le local abritant ce projet aurait été mis sous scellé.

Une affaire à suivre donc pour connaître le fin fond de cette histoire...

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 10 août à 11:12[, par mizand

    si c est une arnaque, c est sur qu on va l importer chez nous, surement au niveau de l autoroute moutonnière pour emmener les gens a Ardis ou a la plus grande mosquée du monde de ce type.

Répondre à cet article