Accueil du site > Actualité > Actualité > Audi intègre le système d’exploitation Android au Q8 sport (...)

Volkswagen Group : Audi intègre le système d’exploitation Android au Q8 sport concept

Publié le lundi 22 mai 2017 à 10:07, par Khaled A.

Audi a participé à la célèbre conférence des développeurs Google I/O (du 17 au 19 mai au siège de Google), qui réunit 7 000 participants sur place et des millions d’autres à distance, afin de présenter en avant-première mondiale son système d’infotainment de dernière génération, qui intègre pleinement Android.

Google I/O est considérée comme la plus grande et plus importante conférence de développeurs du secteur du logiciel au monde. À l’occasion de la conférence, Android sera présenté comme une solution intégrée pour les applications d’infotainment embarqué, en cours de développement par la communauté open source d’Android, qui compte des millions de membres.

La plateforme technologique de l’Audi Q8 sport concept, que le constructeur à dévoilé à Google I/O, intègre déjà Android. Les nouvelles fonctions, notamment le service de streaming Spotify, Google Play Music et Google Assistant, sont toutes accessibles sur le grand écran tactile MMI, situé au milieu du tableau de bord. Les informations sont également visibles dans le Virtual Cockpit Audi, qui se trouve dans le champ de vision direct du conducteur. C’est la première fois que les nouveaux services sont pleinement intégrés dans le système d’infotainment spécifique d’Audi. Par ailleurs, si la carte de navigation continue à utiliser la base de données HERE, privilégiée dans les véhicules Audi, le conducteur peut également choisir Google Maps. Enfin, le concept est équipé d’une messagerie permettant de recevoir des messages et des appels.

L’intégration native d’Android est extrêmement prometteuse. En effet, avec 1,4 milliard d’utilisateurs actifs, Android est la plateforme mobile la plus populaire du monde. Sans compter que la communauté Android jouit d’une expertise et fait preuve d’une créativité susceptibles d’accélérer le développement de nouvelles applications. Ainsi, à travers la plateforme Android, de nouvelles applications pourraient rapidement faire leur entrée dans les voitures, sous réserve, bien entendu, qu’elles respectent les conditions de Google et d’Audi. Pour les clients, outre une réduction de la durée des cycles de mise à jour, cela présente le double avantage d’une plus grande variété de services et d’une grande disponibilité internationale.

Lorsque les utilisateurs pourront effectuer toutes les activités qu’ils voudront dans la voiture du futur, le système Android intégré leur permettra également d’utiliser toutes les applications pour smartphone existantes.

Répondre à cet article