Accueil du site > Actualité > Actualité > Arteon, le nouveau vaisseau amiral de Volkswagen

Salon de Genève 2017 : Arteon, le nouveau vaisseau amiral de Volkswagen

Publié le mardi 7 mars 2017 à 15:47, par Khaled A.

Après moult teasers, Volkswagen dévoile à l’occasion du Salon de Genève son nouveau vaisseau amiral, Arteon.

Volkswagen voulait coûte que coûte s’offrir un nouveau porte-drapeau et c’est officiellement fait avec la présentation officielle de son fastback Arteon, créé à partir de deux éléments : ’Art’ qui décrit les lignes harmonieuses et l’émotivité du fastback, et le suffixe ’eon’ qui l’identifie en tant que modèle premium, de la même manière que Phideon, la limousine de Volkswagen destinée au marché chinois.

Positionnée au-dessus de la Passat, la nouvelle Arteon a été conçue sur la base de la plateforme modulaire à moteur transversal (MQB) qui permet de gagner de la place. Ainsi, les deux essieux de l’Arteon sont séparés par un empattement long de 2 841 mm. Avec une longueur de carrosserie de 4 862 mm, les porte-à-faux sont d’autant plus courts. L’Arteon mesure 1 871 mm de large et 1 427 mm de haut. Il en résulte des proportions dynamiques et une base de travail idéale pour les designers Volkswagen.

De conception entièrement nouvelle, la face avants e caractérise en premier lieu par un capot moteur débordant largement sur les ailes et sur l’avant, mais aussi par une grille de calandre qui s’étire sur toute la largeur de la voiture. Les projecteurs et les feux de jour, à LED de série, fusionnent avec les lamelles chromées de la calandre et avec le capot, le tout évoquant l’univers des voitures de sport haut de gamme. La partie arrière se distingue par cette ligne de toit plongeante dans le style "coupé".

Tobias Sühlmann, Responsable du Design extérieur de l’Arteon : « Le galbe athlétique de l’Arteon traduit un concept global hautement fonctionnel. Ici, la forme et la fonction opèrent une fusion progressive. Grâce à son empattement long, à sa ligne de toit étirée, à un design de type coupé fastback et à son hayon largement dimensionné, l’Arteon offre davantage de place et de modularité que les berlines classiques. » Voiture Grand Tourisme à cinq places, l’Arteon propose une solution avant-gardiste à tous ceux qui recherchent une cinq-portes fastback polyvalente, dotée de formes accomplies et de technologies modernes.

L’habitacle est, de son côté, très proche de la Passat, avec ce tableau de bord qui intègre des aérateurs qui semblent le parcourir sur toute sa largeur, le scindant ainsi en deux parties. Les systèmes d’aide à la conduite et de confort s’accordent parfaitement au concept global avant-gardiste de l’Arteon. Trois nouvelles technologies en témoignent particulièrement. Premièrement, le régulateur de distance (ACC) de dernière génération prend désormais en compte les limitations de vitesse et les données de géolocalisation pour adapter la vitesse de manière automatique. Deuxièmement, les nouveaux feux directionnels dynamiques à régulation prédictive utilisent les données GPS et géographiques du système de navigation pour anticiper la survenue des virages et les éclairer avant même que le conducteur ne tourne le volant. Troisièmement, l’Emergency Assist de deuxième génération renforce encore davantage la sécurité : en cas de défaillance du conducteur pour problème de santé, l’assistant déporte la voiture sur la voie de droite (si le trafic à l’arrière le permet), en plus de l’immobiliser (dans les limites du système).

En plus de la version de base déjà bien équipée, la nouvelle Grand Tourisme de Volkswagen sera disponible dans les deux finitions exclusives « Elegance » et « R-Line ». Le nom parle de lui-même. La configuration de série de l’Arteon Elegance mise de fait sur cet aspect. À l’inverse, l’Arteon R-Line mettra davantage l’accent sur la sportivité, comme toujours sur les modèles R-Line de Volkswagen. Ces trois niveaux de finition permettront de personnaliser largement le modèle à ligne fuyante de Volkswagen. La gamme des équipements optionnels comprend par exemple un toit ouvrant coulissant/relevable panoramique, une climatisation trois zones (« Air Care Climatronic » avec capteur de qualité de l’air et filtre allergènes), sièges massants à l’avant, volant chauffant et selleries cuir Nappa bicolores.

Les six moteurs développent entre 150 ch et 280 ch. La gamme de motorisations disponibles au lancement de la nouvelle Arteon inclura six moteurs turbo à injection directe, tous à quatre cylindres. Sur les deux niveaux de puissance inférieurs, les moteurs essence (TSI) et diesels (TDI) développent respectivement 150 ch et 190 ch. Au sommet de la gamme, le TSI le plus puissant développe 280 ch et le TDI 240 ch . Entièrement nouveau, le moteur essence de base 1.5 TSI Evo est particulièrement "efficace grâce, notamment, à la gestion active des cylindres", annonce Volkswagen.

Tous les moteurs peuvent être associés à une boîte DSG à double embrayage (TSI 150 ch uniquement avec boîte mécanique en Allemagne). La boîte DSG est même de série à partir de 190ch pour les TSI et sur la version 240ch pour les TDI. De plus, les moteurs TSI et TDI les plus puissants disposent de la transmission intégrale 4MOTION, en option pour le TDI de 140 kW. Tous les autres modèles sont proposés en traction.

Photos illustrations : Ferd

Répondre à cet article