Accueil du site > Actualité > Actualité > Alpine présente l’A470 et ses équipages

Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC : Alpine présente l’A470 et ses équipages

Publié le mardi 28 mars 2017 à 11:13, par Communiqué de Presse

Alpine a présenté aujourd’hui dans son nouveau show-room le programme de l’équipe Signatech Alpine Matmut en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.

Trois semaines après la révélation de l’Alpine A110 Première Édition au Salon de Genève, Alpine dévoile son programme sportif pour le Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2017.

Véritable écrin de la Marque, le nouveau show-room de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a été choisi pour révéler l’Alpine A470 au côté de l’A460 Championne du Monde en titre et de l’A110 Première Édition.

Pour les fans d’Alpine, la saison 2016 est encore dans toutes les mémoires. Vainqueur à Spa-Francorchamps, aux 24 Heures du Mans, au Nürburgring et à Austin, le trio constitué de Nicolas Lapierre, Gustavo Menezes et Stéphane Richelmi a aussi fait preuve de régularité pour décrocher les titres mondiaux LMP2 ‘Pilotes’ et ‘Équipes’.

Après une telle razzia, il était inconcevable pour Alpine de ne pas défendre ces titres. À un peu plus de deux semaines du coup d’envoi de la saison 2017, les Bleus dévoilent leurs atouts !

« Pour cette année de lancement commercial de l’Alpine A110 et après la magnfiique saison 2016, nous attendons que les succès de Signatech Alpine Matmut en Endurance soient un soutien important de notre stratégie marketing. L’A110 porte, en effet, l’ADN d’Alpine où la compétition a une place de choix », souligne Michael Van der Sande, Directeur général d’Alpine.

La catégorie LMP2 fait sa mue

Pour la saison 2017, la catégorie LMP2 fait l’objet d’une profonde mutation, avec l’entrée en vigueur d’un nouveau règlement technique et d’une nouvelle génération de voitures nettement plus performantes.

Dans ce contexte, la Fédération Internationale de l’Automobile a homologué quatre châssis et choisi un motoriste unique pour tous les concurrents. Ainsi, les Alpine A470 seront propulsées par des V8 de 600 ch. fournis par Gibson Technology.

Le châssis Alpine A470 reprend la monocoque et certains composants mécaniques de l’A460. Le travail d’Oreca s’est concentré sur l’intégration du nouveau groupe motopropulseur et sur l’aérodynamique. Obtenues à l’issue d’un long travail en CFD, les formes de l’A470 trahissent un raffinement jamais atteint sur les voitures de la catégorie LMP2 !

À l’issue des essais de développement, Nicolas Lapierre ne cachait pas son enthousiasme : « Avec une voiture comme l’Alpine A470, le LMP2 entre vraiment dans une nouvelle ère. Au volant, les sensations ont immédiatement été très bonnes. Le soin qui a été apporté à chaque détail est impressionnant et cela se traduit par le comportement qui est excellent. J’ai hâte d’être à nouveau en piste. »

Avec dix voitures engagées pour le Championnat du Monde, la catégorie LMP2 sera assurément très disputée. L’uniformité du matériel sera le gage d’un niveau de performance très serré. La différence se fera avec le talent de l’équipe d’exploitation et des pilotes !

Répondre à cet article