Accueil du site > Actualité > Alpine de nouveau Champion d’Europe !

Renault : Alpine de nouveau Champion d’Europe !

Publié le mardi 21 octobre 2014 à 13:52, par Khaled A.

L’équipe Signatech-Alpine s’adjuge un second titre consécutif en European Le Mans Series.

Signatech-Alpine avait promis de jouer la victoire sur le circuit d’Estoril, au Portugal. Alors qu’une deuxième place était suffisante pour s’assurer d’un nouveau titre continental, quel que soit le résultat de ses rivales, l’équipe tricolore abordait cette manche décisive comme toutes les autres.

Et comme à chaque fois depuis le mois de mai, l’Alpine A450b montrait sa capacité à se battre pour la victoire. Troisième sur la grille de départ, Nelson Panciatici se portait au deuxième rang dès la première ligne droite.

Il restait au contact de la Zytek des leaders jusqu’au premier changement de pilote. Pour son anniversaire (23 ans aujourd’hui), Paul-Loup Chatin prenait le relais et passait devant au terme de la première heure de course.

La lutte s’intensifiait pour la première place avec le retour d’une Ligier, mais l’Alpine A450b pointait à nouveau en tête après le second ravitaillement. Installé à son tour dans le baquet, Oliver Webb creusait l’écart graduellement pour préparer le double relais final de Paul-Loup Chatin.

Mais deux pénalités successives ralentissaient la progression de l’Alpine A450b. D’abord un Stop&Go (lié au nombre de mécaniciens présents autour de la voiture durant un ravitaillement) puis un arrêt de trois minutes (patinage dans les stands) faisait tomber la numéro 36 au sixième rang du classement général.

À moins d’une heure de l’arrivée, la stratégie devait donc être adaptée. L’équipe Signatech-Alpine mettait alors tout en œuvre pour assurer les points nécessaires à la conquête d’un second titre consécutif.

Paul-Loup Chatin récupérait la cinquième position et calquait son rythme sur les plus rapides en piste pour passer la ligne d’arrivée en champion !

Cette saison particulièrement disputée s’achevait avec un cinquième vainqueur différent en European Le Mans Series, preuve du niveau de compétitivité qui régnait cette année dans le plus relevé des championnats LM P2.

Source : Renault

Répondre à cet article