Accueil du site > Actualité > Actualité > Algérie-BEI, accord de coopération pour le développement de la (...)

Transport : Algérie-BEI, accord de coopération pour le développement de la logistique

Publié le mardi 3 mai 2016 à 10:40, par APS

Le ministère des Affaires étrangères et celui des Transports ont signé lundi un accord de coopération avec la Banque européenne d’investissement (BEI) pour une assistance technique en faveur de l’initiative régionale relative au développement de la logistique "Logismed soft", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Le document a été paraphé par le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères Hassane Rabehi, le secrétaire général du ministère des Transports M’hamed M’hareb et le représentant de la BEI, précise le communiqué.

A noter que Logismed soft est une initiative lancée par la BEI en coopération avec la Commission européenne, et dont le but est de développer un secteur compétitif de la logistique dans les pays bénéficiaires (pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord) à travers le renforcement des capacités nationales du secteur des transports. Cette initiative est dotée de trois millions d’euros, précise la même source.

Cet accord s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations bilatérales entre l’Algérie et l’Union européenne et vient s’ajouter au dispositif légal et actions de coopération entre l’Algérie et l’UE, à travers la BEI, ajoute-t-on.

Logismed soft vise également à créer un réseau de plates-formes logistiques euro-méditerranéennes présentant des caractéristiques communes bien définies, dans le but de soutenir la modernisation du secteur de logistique des transports à vocation régionale.

Par ailleurs, "cet accord s’inscrit en droite ligne avec des efforts de réunion des conditions d’accompagnement de la diversification de l’économie nationale et de la promotion des exportations hors hydrocarbures ainsi que l’intégration nationale", note le ministère.

Cet accord vient, enfin, rappeler l’existence de la tradition des liens de coopération entre l’Algérie et a BEI, conclut le communiqué.

Répondre à cet article