Accueil du site > Actualité > A la rencontre de la nouvelle gamme Volvo Trucks - Partie I

Altruck Company : A la rencontre de la nouvelle gamme Volvo Trucks - Partie I

2 commentaires

Publié le mardi 4 février 2014 à 21:48, par Dalil C.

Volvo Trucks vient de renouveler sa gamme, et la présentation en grande pompe pour le marché Moyen Orient et Afrique du Nord a été faite au Yas Marina Circuit, à Abu Dhabi, où nous avons fait le déplacement sur invitation de Altruck Company, société du Groupe Hansaoui

Si le renouvellement d’un modèle est une étape très importante chez un constructeur automobile, elle est cruciale dans le monde des poids-lourds. Si pour les véhicules légers la moyenne d’âge en la matière oscille de 5 à 8 ans, dans le monde des camions elle est deux à trois fois plus importante avec des cycles qui sont généralement calculés en décennies.

Alors quand Volvo Trucks, l’une des plus importantes marques premium dans le monde des poids-lourds, décide de renouveler non pas un modèle mais toute sa gamme, c’est un grand événement chez le constructeur suédois, qui subséquemment se doit d’être fait dans les règles de l’art, d’être digne du rang et du statut de cette marque historique.

Après le Vieux-Continent, où le renouvellement a été entamé en septembre 2012 et les premiers modèles renouvelés lancés sur le marché l’année dernière, c’est au tour du marché Moyen-Orient & Afrique du Nord (MENA), dont l’Algérie fait partie, d’en faire de même. Pour cela, Volvo Trucks choisi d’organiser ce lancement au « Yas Marina Circuit », celui qui accueille le grand prix de Formule 1 d’Abu Dhabi, un lieu exceptionnel où nous avons été conviés par le représentant algérien de la marque, en l’occurrence Altruck Company, filiale du groupe Hasnaoui, pour assister à ce qui est présenté comme le plus grand lancement de camions jamais organisé au MENA.

Au menu, la découverte de toute la nouvelle gamme Volvo Trucks (FM, FH et FMX) lors d’une soirée de présentation, des essais sur circuit au niveau d’un terrain aménagé pour tester les aptitudes en hors-piste et des ateliers de présentation des toutes dernières nouveautés et des améliorations apportées à cette nouvelle offre. La présentation des trois nouveaux modèles s’est faite au cours d’une soirée gala, où différents responsables du marché ont pris la parole pour présenter les véhicules et souligner l’importance de cet événement. Le lendemain, les essais ont été programmés, avec différents ateliers, juste avant un point de presse tenu en présence des responsables marchés de la marque mais aussi de Peter Karisten, Excecutive Vice Président de Volvo Trucks.

Durant ce point de presse, différents points ont été abordés et des chiffres communiqués. Le groupe Volvo Trucks est présent dans 190 marchés, la production est localisée dans 18 pays et emploie 115 000 personnes. Il regroupe quatre grandes marques, à savoir Volvo Trucks, Renault Trucks, Mack Trucks et UD Trucks, mais aussi Eicher en joint-venture, alors que des négociations sont en cours avec Dong Feng. D’ici à 2015, la marque se fixe un objectif de croissance de l’ordre de 25 % et ambitionne de se placer en leader, ou tout au moins en tant que second, dans tous les marchés où elle est présente. Concernant cette nouvelle gamme de produits Volvo, sa conception a nécessité 3 milliards de dollars d’investissement, 14 millions d’heures d’ingénierie et 21 millions de kilomètres d’essais. Le point de presse terminé, place a été laissée aux tests.

Première étape : Sur chantier avec le FMX

Un terrain a été aménagé à quelques encablures du Yas Marina Circuit, avec deux parcours simulant des conditions de travail sur chantier. Cet exercice est le terrain de prédilection de l’un des modèles phare de la gamme Volvo Trucks, le FMX. Il est proposé dans ses différentes variantes : 4x2, 6x4, 8x4, cocotte à ciment, tracteur et plusieurs types de bennes. Le FMX qui a été lancé 2010 a rencontré un engouement inattendu au point de dépasser les prévisions de ventes. Deux ans après, le nouveau FMX revient avec la même recette mais s’améliore pour être plus robuste, plus confortable mais aussi plus économique. Il est proposé avec le moteur diesel D13 de 13 litres, avec turbocompresseur à géométrie variable, disponible en 400, 440 et 480 ch. Pour affronter les dures conditions de chantier, le FMX dispose tout naturellement d’une garde au sol rehaussée, mais aussi d’un pare-choc en acier de 3 mm qui peut en cas de besoin être remplacé, par éléments, ce qui rend la maintenance plus facile et donc optimise le temps d’intervention, car l’un des facteurs-clés dans ce domaine est la disponibilité. Le camion doit être disponible le plus longtemps possible et cela pour la rentabilité du véhicule et de l’entreprisse.

Sur ces terrains, le FMX se montre à l’aise et cela dans ses différentes variantes. Le camion se conduit comme un petit véhicule malgré les importants chargements. Le confort est plus qu’appréciable et la visibilité optimale. Le tronçon bosselé qui nécessite des croisements de ponts est parfaitement négocié avec le 6x4. Le confort reste appréciable au niveau de la cabine. La direction qui embarque la fameux Volvo Dynamic Steering filtre parfaitement les aspérités du terrain et procure une réelle aisance. Quant à la maniabilité de ces gros véhicules lourdement chargés, les manœuvres se font avec une facilité déconcertante. Tous les modèles essayés étaient équipés de la boite automatique I-Shift, qui gère parfaitement les passages de rapports selon les conditions, ce qui permet au conducteur de se soucier principalement de la route, mais aussi du gabarit de la bête lors des manœuvres, un point important... Pour une première expérience sur un camion – parce qu’il y a une début à tout – et avec plus de 40 tonnes, ça c’est très bien passé !

à suivre ...

Portfolio

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 5 février 2014 à 04:40[, par mizand

    VOLVO LES MEILLEURS CAMION AU MONDE

  • ]Le 5 février 2014 à 09:46[, par KingOfTheRoad

    Même les camions ont succombé aux feux du jour à LED :’-))

Répondre à cet article