Accueil du site > Actualité > 911 Targa, le retour aux sources

Salon de Détroit - Porsche : 911 Targa, le retour aux sources

6 commentaires

Publié le jeudi 16 janvier 2014 à 01:01, par Dalil C.

Porsche profite du Salon de Détroit pour présenter en première mondiale une nouvelle variante de sa légendaire 911, avec le retour de la Targa.

Targa a toujours été une déclinaison emblématique sur la légendaire et intemporelle 911. Apparue en 1965, la Targa est un peu à mi-chemin entre le "cabriolet" et le "toit ouvrant", car on pouvait ouvrir le toit, en entier, tout en gardant fixe la large lunette arrière. Elle a été d’ailleurs la seule à proposer cette configuration cheveux au vent jusqu’en 1982 et l’apparition de la 911 cabriolet et sa capote souple qui permettait d’ôter tout le toit.

Cette variante n’a jamais réellement quitté le catalogue mais la disparition, dans les années quatre-vingt-dix, de d’élément marquant de la Targa qu’est cet arceau rigide et cette large lunette arrière bombée a fait que le charme des premières moutures n’opérait plus comme avant.

Cinquante ans plus tard, Porsche décide de revenir aux sources de la Targa en faisant renaître l’esprit de la première génération avec le retour de l’arceau rigide en aluminium brossé et de cette emblématique forme de la lunette arrière, ainsi que ces hanches qui prennent de la largeur. Des touches vintage des plus réussies, savamment associées au style moderne de la 911. Une modernité que l’on retrouve également dans la technique, comme le montre le complexe système d’ouverture du toit qui en 20’’ fait disparaître le pavillon sous la lunette arrière et qui, au passage, se soulève de façon inédite... à la Transfomers.

Dans le volet mécanique, cette belle 911 Targa sera proposée uniquement en quatre roues motrices, animée du 3.4 litres flat-six de 350 ch de la Cerrara pour la version Targa 4 et le 3.8 litres flat 6 de 400 ch de la Carrera S pour la Taga 4S. Ces blocs seront associés de série à une boîte manuelle à 6 rapports ou à une PDK 7 en option. En termes de performance, esprit 911 oblige, la Targa abat le 0 à 100 Km/h en 4.8 sec pour la S et 4.4 sec pour la 4S, pour des vitesses de pointe respectives de 282 et 296 km/h. Côté tarifs, elle est affichée à la coquette somme de 111 323 euros pour la Targa 4 et 126 203 euros pour la Targa 4S.

En Algérie, les informations nous parvenant de Porsche Algérie disent qu’elle ne sera importée que sur la cadre de commandes spécifiques à des clients qui en feront la demande. Elle ne sera pas présente au Salon d’Alger.

Portfolio

Lire également

Vos commentaires

  • ]Le 16 janvier 2014 à 01:19[, par mizand

    À haute vitesse, pour être cheveux aux vents, il faut un casque &%$&* :’-)):-P

  • ]Le 16 janvier 2014 à 08:16[, par Fuel

    Bonjour,

    Je n’ai jamais été fan des modèles Targa, mais là je m’incline : Chabba bezzaf :-))

  • ]Le 16 janvier 2014 à 09:24[, par angel1310

    Tout simplement sublime !

    La 911 reprend ces lettre de noblesses après avoir un peu perdu de son charme, je trouve les nouvelle génération de plus en plus belles et cette Targa avec ces touches vintages est tout simplement extra !

  • ]Le 16 janvier 2014 à 17:10[, par Ragnarök

    J’ai toujours été attiré par les modèles Targa ... |-)

  • ]Le 16 janvier 2014 à 18:42[, par Linea R

  • ]Le 16 janvier 2014 à 18:47[, par Linea R

    Si je devais choisir entre la nouvelle ou l’ancienne que je viens de posté dans un etat neuf je prendrais l’ancienne , enfin je pense …enfin je suis pas sure !!! ,heureusement que j’ai pas a prendre cette décision:-P

Répondre à cet article