Accueil du site > Actualité > Actualité > 50 ans de moteur Boxer chez Subaru

Subaru : 50 ans de moteur Boxer chez Subaru

Publié le jeudi 12 mai 2016 à 10:51, par Dalil C.

Subaru souffle, cette année, la cinquantième bougie de l’introduction du moteur Boxer dans sa gamme.

Le moteur à plat connu aussi sous le nom de Boxer a été inventé en 1896 par l’ingénieur allemand Karl Benz.Il a été popularisé par la suite par la plus que célèbre Volkswagen Coccinelle qui a été lancée en 1938, puis par Porsche qui, au départ, a pris comme base cette dernière qui s’est illustrée par la suite dans le monde des sports mécaniques.

Ce type de bloc souffle cette année ses 50 ans chez Subaru.La marque nippone a, en effet, pour la première fois utilisé ce type de bloc sur la Subaru 1000 qui a été lancée en 1966.Cette dernière était animée par un 4-cylindres à plat de 977cc à refroidissement à eau développant 55ch.

Un premier modèle qui initiait une longue tradition devenue au fil des années une marque de fabrique, à l’instar de la transmission intégrale qui a été pour la première fois associée à ce type de bloc en 1972, une association qui symbolise l’ADN de la marque.

Durant ses 50 ans, Subaru a résisté et persisté avec le moteur "Boxer", un bloc qui offre de nombreux avantages, dont la diminution des vibrations, une architecture qui permet de baisser le centre de gravité d’un véhicule et donc d’avoir un meilleur comportement.

Subaru a, au fil des années, équipé toute sa gamme de moteurs à plat, que ce soit dans des versions essence ou diesel, atmosphérique ou suralimenté. En cinq décennies, la marque nippone a produit plus de 16 millions d’unités.

Portfolio

Lire également

Ford : Présentation du 1.0 litre EcoBoost avec désactivation des cylindres
Industrie mécanique : Groupe Tahkout, cap sur la production de moteurs et accessoires automobiles

Répondre à cet article