Accueil du site > Actualité > 10 morts et 34 blessés dans 25 accident en une journée

Sécurité routière - Algérie : 10 morts et 34 blessés dans 25 accident en une journée

2 commentaires

Publié le dimanche 15 novembre 2009 à 15:33, par Toufik Tamani

Pour la journée de samedi 14 novembre, les routes nationales ont connu 25 accidents de la circulation qui ont fait 10 morts, selon le bilan de la Gendarmerie nationale communiqué dimanche.

Ces 25 accidents ont également fait 34 blesses, à des degrés divers. Par ailleurs, la Gendarmerie nationale précise que les accidents mortels ont eu lieu dans la wilayas de Mila avec 2 décès, Bouira (1), Médéa (1), Tlemcen (1), Ouargla (1), Oum El-Bouaghi (1), Sétif (1) et Souk-Ahras (1).

Les raisons de ces accidents restent toujours le non-respect du code de la route dont les dépassements dangereux, refus de priorité ainsi que le non-respect de la distance de sécurité.

.

Photos archives (Protection civile - DGPC)

Vos commentaires

  • ]Le 6 mai 2011 à 13:51[, par aminerona

    Honte aux travailleur de HMA cevital est un groupe model qui ce développe comme aucun groupe ne la fait avant si j’était monsieur rebrab le groupe a 5000 employer j’aurais fait des dossier pour avoir de la travailleur étranger comme des entreprise bien connue lon fait mais il c’est montré just et nationaliste voila le résultat les kabyle dise adkhamad l khir adyoughal daghmir voila les algerien et algerienne n’ont aucun sens de professionnalisme ils se donne jamais a fond c’est a cause de sa que toute les société national on couler voila alor je dit bne chance a monsieur rebrab omar est bne continuation pour le groupe cevital qui est sur une croissance alor pourquoi cassé ce groupe

  • ]Le 6 mai 2011 à 15:03[, par angel1310

    @amine........ : quand on connait pas il faut rien dire ..!!!!! Cevital recrute énormément d’ étranger et il paie en partie avec de l offciel et une autre au noire !!!! Alors ce n’est pas cela un esprit national !! Il faut aussi voire les conditions de travail de HMA avnant de les critiquer, c est pire que le public, des slaires qui sont en dessus du salaire minimum requis ce qui est interdit !!! !!!!! Alors merci a l avenir de se rensegnier avant de parler ...!

Répondre à cet article